Traille Gengenbacher - Biarritz Grenoble - novembre 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Matches Amicaux

Matchs amicaux rugby 2013-2014 - Biarritz et Grenoble entrent en scène

Biarritz et Grenoble dans les starting-blocks

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 26/07/2013 à 22:16 -
Par Midi Olympique - Le 26/07/2013 à 22:16
Alors que la période des matchs amicaux a officiellement été lancée le week-end dernier, Biarritz et Grenoble vont tenter de roder les moteurs ce vendredi à 19heures.

A trois semaines de la reprise du Top 14, les clubs continuent leur préparation. A mesure que la date butoir du 16-17 août se rapproche, les différents staffs techniques font en sorte de monter en puissance afin d'instaurer une dynamique individuelle et collective. Ce week-end, nombreuses sont les formations qui vont dévoiler le visage de leur équipe version 2013-2014. C'est par exemple le cas de Biarritz et de Grenoble qui s'affronteront ce vendredi soir à Aguiléra.

Si l'enjeu n'est évidemment pas au rendez-vous, ce genre de rencontre est surtout l'occasion de procéder à une large revue d'effectif. Ce joueur peut-il supporter la charge de travail imposée ? Celui-ci peut-il évoluer à ce poste ? Telles peuvent être les questions qui fluctuent dans la tête des entraîneurs et qui peuvent trouver une réponse définitive en cours de match.

Landreau: "Gérer ces nouvelles mêlées"

Pour les Grenoblois, cette affiche sera surtout l'occasion de bonifier quatre semaines de travail physique ainsi qu'un stage intensif à Soustons, dans les Landes. Si différents systèmes de jeu devraient être testés par les deux entraîneurs, la rencontre donnera sans doute quelques précisions quant à la capacité des joueurs à dépasser leurs limites. Dans le rouge physiquement, c'est en effet dans une forme très loin d'être optimale qu'Isérois et Basques se défieront.

Pour Fabrice Landreau, "l'objectif de ce match sera de prendre le rythme et d'engager les premiers contacts". Dans les colonnes du Midi Olympique, le coach du FCG a également expliqué que cette rencontre amicale serait d'autant plus importante en mêlée afin de trouver la bonne carburation. Du fait du changement de règles intervenu cet été, le pack part en effet un peu à l'aventure. "Pour les avants il faudra gérer ces nouvelles mêlées avec les liés qui vont empêcher les impacts". Les objectifs sont donc multiples pour les deux formations malgré l'enjeu inexistant. Biarritz et Grenoble vont enfin dévoiler leur jeu ce vendredi soir. Reste à savoir qui aura les meilleurs atouts.