Matches Amicaux

Mont-de-Marsan ne lâchera rien

Mont-de-Marsan va retrouver Dax ce samedi (18h30) en amical pour la revanche de la demi-finale d'accession au Top 14. Une opportunuité pour le nouvel entraîneur montois, Marc Dantin, d'effectuer une revue d'effectif avant le début du championnat.

 
Les Montois ne lâchent pas - Rugby - Matches AmicauxIcon Sport
 

Ils s'étaient quittés le 20 mai au bout d'une demi finale d'accession qui avait vu la victoire (24-20) de Mont-de-Marsan au bout du suspense. Et c'est ce samedi que Montois et Dacquois se retrouvent. Mais si leur dernière confrontation correspondait à l'avant-dernière marche à gravir pour accéder à l'élite, le match de samedi, 18h30 à Tartas, sera complètement différent et constituera le premier match amical des Jaunes et Noir. "Ce premier match de préparation s'inscrit dans la continuité de l'entraînement. Le résultat est secondaire, l'essentiel étant de mettre en pratique les phases de jeu entrevues dans la semaine", a annoncé Benat Arrayet, demi de mêlée du club montois. "Même si c'est toujours bon de commencer avec un succès, il n'y a pas d'obligation de résultat", a ajouté Antoine Vignau-Tuquet. Cette rencontre devrait donc permettre à Marc Dantin, nouvel entraîneur d'effectuer une large revue d'effectif.

Arrayet: "Si on est là c'est qu'on le mérite"

Transfuge de Périgueux cet été, Marc Dantin aura, pour sa première saison à la tête du club, la lourde charge d'essayer de maintenir Mont-de-Marsan parmi l'élite. "C'est sur que si on se fie au budget, notre place est plus vers le bas du championnat". Lucide, le demi d'ouverture montois, comme tous ses camarades, ne s'annonce pourtant pas vaincu. "Si on doit tomber, on tombera les armes à la mains", a déclaré Arrayet, qui n'a pas envie "de jouer les caliméro". "Si on est là c'est qu'on le mérite, à nous de jouer", a-t-il rajouté. Et les Landais comptent bien s'appuyer sur leurs armes pour arriver à se maintenir et ainsi faire déjouer tous les pronostics. "Nos principes de jeu de l'an dernier vont rester les mêmes, il faudra y rajouter encore plus d'intensité mais le cadre de jeu sera identique", a-t-il prévenu. "Il faudra être réaliste, ne rien lâcher et surtout ne pas se montrer attentiste devant toutes les stars que l'on va affronter", a analysé quant à lui l'ancien Dacquois. Les Landais sont en tout cas déjà impatients d'en découdre.

Et ils ne seront pas déçu, le calendrier leur ayant offert deux matches à l'extérieur, dont un contre le Stade toulousain, et une réception de Toulon lors des trois premières journées. " L'essentiel lors des premiers matches sera de prendre le rythme du Top 14", a lancé Vignau-Tuquet. Mais si Mont-de-Marsan veut arriver à se maintenir, il leur faudra engranger un maximum de points à Guy-Boniface, où ils ne se sont inclinés qu'à une seule reprise l'an dernier, pour ainsi ne pas être décrochés trop tôt et réaliser l'exploit de se maintenir.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |