Matches Amicaux

Colomiers va apprendre

Après avoir réalisé une saison presque parfaite en Fédérale 1 l’an dernier, avec seulement deux défaites, Colomiers jouera son premier match de préparation ce vendredi face à Pau, à 19h. Une rencontre qui permettra aux Columérins de se jauger mais aussi de procéder à une large revue d’effectif.

 
Colomiers va apprendre - Rugby - Matches AmicauxRugbyrama
 

Alors que certaines équipes ont déjà disputé une ou plusieurs rencontres amicales et sont en train de peaufiner les derniers réglages, Colomiers commence à peine ce vendredi sa série de matchs amicaux par un déplacement à Pau (19h). Un décalage dans la préparation qui s’explique par le fait que le championnat de Fédérale 1, dont ils ont été sacrés champions, s’est terminé plus tard que les autres, le 16 juin en l’occurrence. "Il fallait attendre d’être prêt, notamment au niveau physique, pour commencer les matchs", note Maxime Carabignac, recrue en provenance d’Albi. Et en rencontrant des équipes qui ont terminé dans les six premiers de Pro D2 l’an passé, les Haut-Garonnais espèrent avant tout se jauger. "L’objectif est jouer ce qui fait de mieux et de s’adapter à ces équipes", souligne l'entraîneur Bernard Goutta. Ainsi pas d’objectif de victoire pour ces rencontres mais une revue d’effectif qui permettra à tout le groupe d’avoir du temps de jeu.

Éviter de faire l’ascenseur

Si Colomiers se doit avant tout de trouver des automatismes et des repères collectifs, c’est que le début du championnat de Pro D2 approche à grand pas (25 août en l’occurrence). Et dans un championnat toujours plus dense et avec un niveau qui augmente sans cesse, l’ambition de maintien des Columérins ne sera chose aisée. Pour autant, ces derniers ne comptent pas venir en victime expiatoire, mais se battre sur tous les terrains, eux qui croient dur comme fer au maintien. "Il ne faudra pas être petit bras et prendre tous les points qui se présentent", ambitionnent l’ancien demi de mêlée albigeois, conscient cependant que "le maintien se jouera principalement à domicile". Pour assurer ce maintien et éviter de faire l’ascenseur comme cela a pu être le cas les dernières années, Bernard Goutta loue "l’état d’esprit irréprochable de ses hommes et leur volonté de progresser" et attend de ses recrues qu’elles apportent "une plus value". Première réponse ce vendredi.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |