Travers - Castres - Septembre 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Matches Amicaux

Castres, à deux visages

Castres, à deux visages

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 08/08/2012 à 09:37 -
Par Rugbyrama - Le 08/08/2012 à 09:37
Pour leur deuxième match amical de la saison, les Castrais se sont imposés 20-17 face à l'équipe écossaise de Glasgow. Si la première mi-temps se révéla être "positive" selon l'entraîneur des avants castrais Laurent Travers, le deuxième acte fut moins convaincant.

A moins de deux semaines de la reprise du championnat et de leur déplacement à Toulouse pour ce qui constituera le remake de la dernière demi-finale de Top 14, les Castrais disputaient vendredi soir leur deuxième match amical contre les Ecossais de Glasgow. Et si leur première rencontre de préparation avait vu une large victoire contre Carcassonne (38-8), le résultat fut tout autre vendredi soir, les Tarnais ne s'imposant que de trois points (20-17). Tout avait bien commencé, pourtant. Le Castres olympique réalisait une bonne entame et voyait ses efforts récompensés à la 21e minute avec l'essai du talonneur Brice Mach. Laurent Travers, entraîneur des avants castrais se réjouissait d'ailleurs de cette entrée en matière. "La première mi-temps a été positive, malheureusement il y a un manque d'efficacité sur deux actions ou on doit marquer mais on ne le fait pas". L'écart à la pause (8-0) aurait donc pu être plus conséquent.

Du travail, mais déjà des satisfactions

Le technicien tarnais regrettait en revanche le fait que ses joueurs soient "tombés dans l'individualisme" dans le deuxième acte et où chacun "a voulu tirer la couverture à soi". Un péché d’égoïsme dont les Écossais ont profité pour revenir au score, et même passer devant (17-13). Le mot de la fin revint toutefois aux Tarnais avec un essai marqué par Claassen (auteur d’un doublé) juste avant le coup de sifflet final qui, avec la transformation de Bernard, permit à Castres de s'imposer. Malgré ce succès, certains points sont encore à améliorer du côté castrais. "On doit encore trouver un peu plus de cohésion et le notre jeu doit être plus fluide. Notre conquête, approximative en seconde mi-temps, peut aussi être améliorée", notait Laurent Travers.

Au niveau des satisfactions ? Les recrues. Cinq d'entre elles étaient titulaires, dont Christophe Samson. Le transfuge de Toulon a d'ailleurs été crédité "d'une bonne performance" par son entraîneur. Antonie Claassen, entré en cours de match, a lui réalisé un doublé. Mais ce n'est pas tout. "En terme de réaction, on a fait ce qu'il fallait pour pouvoir remporter ce match", déclarait l'ancien technicien montalbanais, qui se réjouissait aussi de "la bonne conservation du ballon en première mi-temps, avec des temps de jeu intéressant avec des Écossais qui sont venus que deux fois dans notre camp". De bonnes attitudes à confirmer jeudi face aux Harlequins, pour ce qui constituera le dernier match de préparation du CO.