Chouly - Rugbyrama
 
Article
commentaires
Matches amicaux

Chouly : "Pas le droit à l'erreur"

Chouly : "Pas le droit à l'erreur"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 19/08/2011 à 16:36 -
Par Rugbyrama - Le 19/08/2011 à 16:36
Conscient de l'importance du début de saison, le troisième ligne centre catalan Damien Chouly reste confiant sur le potentiel de son équipe malgré les nombreux blessés et internationaux retenus pour la Coupe du monde. Après trois matchs amicaux, il sait que tout ne sera pas parfait pour la reprise.

Ce jeudi soir, malgré la présence de nombreux jeunes joueurs, quels enseignements-tirez vous de cette victoire face au Stade français (21-8) ?

Damien Chouly : Aujourd'hui, nous avons été très forts devant. Si on veut imposer notre jeu face à Castres la semaine prochaine, nous devrons nous appuyer sur une conquête solide. Concernant les jeunes, on sait qu'on peut compter sur eux. Ils ont un gros potentiel. En seconde mi-temps, le plus vieil avant devait avoir 23 ans. Mais la différence ne s'est pas vue.

Quel bilan tirez-vous de ces trois matchs amicaux, tous disputés à Aimé-Giral ?

D. C. : Avec une défaite et deux victoires, le bilan est positif. Au-delà de ça, l'important est que nous soyons montés crescendo. Le premier match contre Agen (défaite 12-28) a été difficile mais les deux victoires face à Toulouse (29-21) et au Stade français ce soir (lire hier soir) prouvent qu'on trouve nos repères progressivement. On sait où on en est et on devra se servir de ces trois matchs pour progresser encore. Nous n'aurons pas le droit à l'erreur la semaine prochaine.

La semaine prochaine, ce sera la reprise du Top 14. Vous recevrez le Castres Olympique à Aimé-Giral. Les Castrais étaient venus gagner ici lors de la dernière journée le 7 mai (10-29). Dans quel état d'esprit abordez-vous cette rencontre ?

D. C. : Le contexte sera forcément différent. L'an passé, nous étions sortis frustrés de notre saison. Déjà condamnés, la motivation était peut-être moins présente. Castres est une très bonne équipe. On aura à cœur de bien commencer pour ce premier match, qui plus est devant notre public. Il ne faudra pas reproduire les erreurs de l'an passé où on avait manqué notre phase aller en perdant quelques matchs à domicile. Nous aborderons les matchs l'un après l'autre. Si on veut finir dans les six premiers pour se qualifier et aussi retrouver la H'Cup la saison prochaine, nous devrons remporter un maximum de matchs d'entrée. Et cela commencera par Castres.

Craignez-vous que votre banc manque de profondeur pendant les huit journées de Top 14 chevauchant la Coupe du monde où vous serez privés de près d'une dizaine de titulaires potentiels ?

D. C. : On a un effectif solide. Je suis confiant sur la qualité de l'ensemble de notre groupe, jeunes et moins jeunes confondus. Je n'ai donc aucune crainte concernant cette période de Coupe du monde.