Max Guazzini président Stade français Top 14 - Icon Sport
 
Article
commentaires

LNR: Guazzini plébiscité par les joueurs

LNR: Guazzini plébiscité par les joueurs

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 15/11/2012 à 17:31 -
Par Rugbyrama - Le 15/11/2012 à 17:31
Le syndicat des joueurs professionnels, Provale, présidé par Serge Simon, a effectué un sondage auprès des joueurs de la majorité des clubs de Top 14 ainsi que six clubs de Pro D2 pour connaître leur candidat idéal à la tête de la Ligue. Max Guazzini, l’ancien président du Stade français, est plébiscité.

A la veille de l’assemblée générale de la LNR qui verra l’élection du successeur de Pierre-Yves Revol à la tête de la Ligue, chacun choisit son camp. Et il semblerait que les joueurs professionnels aient choisi le leur. Par le biais de Provale, et de son président Serge Simon qui a mené un sondage auprès de sept clubs de Top 14, six de Pro D2, ainsi que des joueurs de l’équipe de France, il apparaît que plus de 80% d’entre eux veulent que l’ancien président du Stade français prennent les commandes de la Ligue Nationale de Rugby, en charge du rugby professionnel français. Et comme Provale dispose d’une voix sur les dix-sept du comité directeur de la Ligue, elle ira à Max Guazzini.

Les projets des candidats présentés ce jeudi

Mercredi, quatre personnes avaient fait publiquement acte de candidature pour la présidence de la LNR: les présidents des clubs de Perpignan et Agen (Top 14), Paul Goze et Alain Tingaud, le vice-président de la LNR Patrick Wolff et l'ancien patron du Stade français, Max Guazzini. Ces quatre candidats présenteront leur projet ce jeudi au cours d'une réunion préalable à l'Assemblée générale. Toutefois, Goze et Tingaud possèdent un avantage sur leurs deux concurrents: Wolff et Guazzini devront, au préalable, se faire élire au Comité directeur au titre des personnalités qualifiées. Or trois autres candidats se sont déclarés pour trois places à pourvoir dans ce collège: Thierry Pérez, vice-président de la LNR et ex-patron de Montpellier, Francis Salagoïty, ex-président de Bayonne, et Jean-Pierre Lux, président de l'ERC, organisme en charge de la Coupe d'Europe.