Steve Tandy - Ospreys - 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Celtic League

Rien ne va plus chez les Ospreys

Rien ne va plus chez les Ospreys

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 17/09/2012 à 15:07 -
Par Rugbyrama - Le 17/09/2012 à 15:07
Les tenants du titre, les Ospreys, ont été écrasés à domicile par Glasgow. Les Scarlets et l'Ulster sont les seuls à avoir gagné trois fois sur trois. Sexton a sauve le Leinster à la dernière minute.

Rien ne va plus chez le tenant. Les Ospreys de Steve Tandy (en photo) ont encore perdu à domicile face aux Glasgow Warriors en encaissant 28 points et trois essais s'il vous plaît. Voilà les gars de Swansea avant-derniers. Samedi, ils ont succombé sous les assauts du Canado-Sud Africain DTH Van der Merwe, l'arrière des Warriors en pleine réussite. Ce dernier a marqué le premier de ses deux essais sur une relance terrible après réception d'un coup de pied de Dan Biggar. C'était la première victoire de Greg Townsend depuis qu'il a pris l'entraînement de la franchise. Le demi de mêlée gallois Rhys Webb a totalement manqué son match: il a lâché le ballon derrière sa mêlée ce qui a offert un essai facile à Chris Fusaro ; puis il a pris un carton jaune pour un hors-jeu grossier.

Les Scarlets de Llanelli confortent leur première place après leur victoire sur le terrain du Connacht (24-11) avec quatre essais dont deux du tout jeune Jordan Williams (19 ans), l'arrière qui remplaçait son homonyme Liam Williams, super fort depuis le début du championnat. A Llanelli décidément, les talents se bousculent. Trevise a frôlé l'exploit. Un drop de Sexton dans les arrêts de jeu a privé les Italiens d'un succès face au Leinster. Brian O'Driscoll dont c'était la rentrée a marqué le seul essai irlandais, il a même été nommé "homme du match". Une minute avant le drop, le demi de mêlée Fabio Semenzato avait marqué ce qui aurait pu être l'essai de la victoire. Mais les Dublinois, commandés par Heaslip, ont des nerfs d'acier. Dommage que seuls 5 000 spectateurs aient vécu ce match si prenant. Le rugby italien mérite mieux.

Contexte sinistre en Ulster

Dans un contexte sinistré par la mort de Nevin Spence, l'Ulster a battu le Munster 20-19 devant 10 000 spectateurs. Les Nord-Irlandais ont résisté au forcing final des Munstermen pour éviter l'ultime pénalité ou l'ultime drop d' O'Gara. Le match fut très très serré et peut-être que c'est le carton jaune au jeune troisième ligne Sean Dougall qui a fait basculer le match. A noter que le Munster menait 16-9 à la pause mais que l'Ulster a renversé la vapeur en dix minutes avec un essai du Néo-Zélandais Jared Payne prolongeant un bon travail de ses avants.

Par ailleurs, Edimbourg a écrasé les Zebres 41 à 10 (cinq essais à un), le flanker Stuart McInally se voyant sacré "homme du match", mais c'est le lourd deuxième ligne Sean Cox qui a marqué l'essai qui a tout déclenché pour les Ecossais, bien servi par le demi de mêlée international gallois Richie Rees (ex-Cardiff). Cardiff, justement est allé gagner 16 à 5 à Newport avec un ouvreur très prometteur: Rhys Patchell et le retour encourageant de l'ailier international Alex Cuthbert qui n'avait plus joué depuis avril. Deux équipes n'ont toujours pas perdu: les Scarlets et Ulster ; deux n'ont toujours pas gagné: les Ospreys et les Zebres dont c'est la première saison d'existence.