Celtic League

Llanelli seul en tête

Les Gallois l'ont emporté à Glasgow, les Ospreys ont été battus à domicile et les jeunes du Leisnter se sont éclatés.

 
Llanelli seul en tête - Rugby - Celtic LeaguePA Photos
 

Les Scarlets de Llanelli sont l'équipe en forme de ce début de championnat. Les Gallois, entraînés par l'ancien international irlandais Simon Easterby sont allés s'imposer 21-18 à Glasgow en marquant trois essais contre un. L'arrière Liam Williams a été encore une fois désigné homme du match et l'ailier international, George North, a de nouveau marqué un essai.

Les champions d'Europe du Leinster se sont réveillés face aux Dragons de Newport: 45-25 devant plus de 15 000 spectateurs avec cinq essais, il fallait le faire avec une équipe sans la plupart des internationaux (O'Driscoll, O'Brien, Heaslip, Sexton D'Arcy entre autres n'étaient pas là). L'ouvreur Ian Madigan s'est taillé la part du lion. Il est un excellent buteur et un superbe passeur, il l'a prouvé en envoyant magistralement l'ailier Fionn Carr à l'essai. Mais que la province de Dublin dispose de réserves impressionnantes... Un non initié n'aurait reconnu que deux ou trois joueurs au coup d'envoi (Nacewa, Cullen).

Les Ospreys à la peine

Le tenant du titre, les Ospreys, ont été battus à domicile par l'Ulster 16-13 sur un essai du demi de mêlée remplaçant Paul Marshall à la 75e. Essai accordé à l'aide de la vidéo. Mais c'est le numéro 8 néo-zélandais Nick Williams qui a été le joueur le plus brillant sur le terrain. Autres résultats: le Munster a battu Trévise 19-6 devant 15 000 spectateurs lui aussi, Edimbourg est allé s'imposer à Cardiff 21-19 sur un drop final de Greig Laidlaw. Quant aux Zebres, la nouvelle franchise italienne, elle a perdu son premier match à domicile 30 à 17 face au Connacht, même si les deux équipes ont marqué deux essais chacune. La botte de l'ouvreur néo-zélandais Miah Nikora a fait la différence ainsi que le talent de l'arrière international Gavin Duffy, 10 sélections, passé un temps aux Harlequins. Les Irlandais menaient 13 à 0 à la pause après une première mi-temps impeccable de leur pack, très propre dans ses conquêtes en touche. Le retour des Zebre fut méritoire mais trop désordonné.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |