Ligue Celtique

Un brin de Celtes !

Notre site revient sur la dixième journée de la Ligue Celte qui a permis à la province irlandaise du Munster de remonter dans les places qualificatives.

 
Un brin de Celtes ! - Rugby - Ligue CeltiqueIcon Sport
 

Notre site revient sur la dixième journée de la Ligue Celte qui a permis à la province irlandaise du Munster de remonter dans les places qualificatives.

A retenir

Une fois n'est pas coutume, l'identité du leader de la ligue celte n'a pas bougé le week-end dernier. Vainqueur au forceps du plus vieux derby au monde (les deux équipes s'affrontent depuis 1872), Glasgow caracole toujours en tête des «charts». Derrière, le Leinster profite de la défaite d'Edimbourg pour s'emparer de la seconde place. Les Ospreys grâce à leur précieux succès sur la pelouse de Llanelli acquis notamment grâce au doublé du pilier Paul James, complète le podium. Le Munster récupère la dernière place qualificative pour les play-off à la faveur de son récital donné face au Connacht. La plus grosse émotion de cette dixième journée nous est néanmoins venu de Cardiff où les Blues sont passés par tous les états. Apathiques, battus dans l'envie et l'engagement par des Dragons pétant alors le feu, les partenaires de Martyn Williams semblaient bien partis pour vivre une nouvelle désillusion dans leur écrin ultramoderne du City stadium. Mais la remontée de brettelles de Dai Young dans les vestiaires a eu l'effet escompté. Menés 13 à 3 à l'entracte, les Blues sont parvenus à renverser totalement la vapeur ensuite infligeant un cinglant 39-0 à Newport lors du deuxième acte.

Les hommes

Le demi de mêlée Richie Rees a joué un rôle déterminant dans la remontée fantastique de Cardiff face à Newport. Insaisissable, il a été un poison contant pour la défense des Dragons. Le kangourou bondissant du Munster a encore frappé. Assis sur le banc de touche en début de rencontre, l'arrière australien Paul Warwick a fait une rentrée sur le terrain tonitruante à la place de l'infortuné Felix Jones. Élu homme du match face au Connacht, Warwick s'est offert un doublé et a encore fait parler toute sa classe et sa vitesse.

L'essai

Paul Warwick a encore démontré que la fortune souriait aux audacieux. Lancé comme un express, l'arrière du Munster a eu la lucidité de ralentir sa course pour déposer à la 71ème minute le dernier défenseur du Connacht d'une merveille de coup de pied par dessus. Le talent à l'état pur!

La statistique

L'ouvreur international de Glasgow Dan Parks est devenu le premier joueur de l'histoire en Ligue celte à briser le mur des 1000 points. Auteur d'un sans-faute dans ses tentatives de but face à Édimbourg, Parks a inscrit la bagatelle de 20 points lors du derby des Highlands. Ce qui porte désormais son total en Magners League à 1015 unités.

L'affluence

Jouer le jour de Boxing day (le lendemain de Noël) continuer de faire recette chez les Celtes. Comme l'an dernier, les grands décideurs de la Magners league avaient choisi pour cette période de fête de programmer uniquement des derbys locaux. Un choix à nouveau payant puisque le record d'affluence établi l'an dernier à l'occasion du jour de l'an (68 501 spectateurs) a été battu. Cette dixième journée de Ligue celte 2009/2010 aura en tout et pour tout rassembler 72 350 fans (une moyenne de 14 471 spectateurs sur la journée) dans les stades d'Écosse, d'Irlande et du pays de Galles. De nouveaux records d'entrées payantes ont été établis à Cardiff, Glasgow et Llanelli.

La blessure

Victime d'un choc frontal d'une rare violence avec le flanker du Connacht Johnny O'Connor, le jeune arrière du Munster Felix Jones a été évacué sur une civière. Placé en observation dans un hôpital de Limerick, Jones souffre d'une entorse cervicale et sera absent des terrains une grande partie du mois de janvier.

La curiosité

Le Stade français fait décidément des émules partout en Europe. Après s'être fait emprunté la couleur rose de leur maillot par les Harlequins de Londres l'an dernier, les Parisiens ont ce coup-ci servi de source d'inspiration auprès d'Edimbourg. A l'occasion du derby face à Glasgow, les joueurs de la capitale écossaise ont revêtu un maillot bariolé rappelant étrangement le polo camouflage du Stade français.

Le Français

Julien Brugnaut était titulaire à gauche de la mêlée du Munster et a joué tout le match.

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |