Ulster joie après essai 2009-2010 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Ligue Celtique

Un brin de Celtes !


Par Rugbyrama
Par Rugbyrama - Le 29/10/2009 à 09:51
Un brin de Celtes !Après chaque journée de Ligue celtique, retrouvez sur notre site tout ce qu'il faut retenir des derniers matchs de la compétition. La 6e journée a été marquée par la prise de pouvoir de l'Ulster suite à la victoire de la province nord-irlandaise sur le Leinster, ou la performance de Chris Paterson.

A retenir

Dans un Ravenhill venteux et gorgé d'eau, l'Ulster a su dompter les éléments capricieux pour s'offrir le scalp du Leinster et leur piquer du coup la première place de la Ligue celte. Plus agressifs dans la zone des rucks et dominateurs dans le jeu d'avants, les Nord-Irlandais ont ont pris le Leinster à la gorge et l'ont empêché à ses trois-quarts de s'exprimer pleinement. Les partenaires de Chris Henry ont fait le plein de confiance avant leur déplacement périlleux du côté de Limerick et de Thomond park. Décimés par les blessures, les Munstermen n'ont rien pu face à la botte chirurgicale de Chris Paterson pour Edimbourg. Les doubles champions d'Europe n'en finissent de dégringoler au classement. Les volà désormais sixièmes! Ils seront dans l'obligation de s'imposer samedi face à leurs cousins du Nord de l'Irlande.

L'essai

Il est à mettre au crédit du jaguar écossais Thom Evans pour Glasgow. Tout est parti d'une combinaison entre Chris Cusiter et son ouvreur Dan Parks. Ce dernier attaque la ligne d'avantage et d'une passe relevée retrouve Thom Evans au ras. L'ailier supersonique s'engouffre dans l'intervalle, se débarrasse de Gavin Duffy d'un raffut rageur et s'offre une course en solitaire sur quarante mètres. Du travail bien fait!

L'homme

Sur un terrain, il n'est peut être pas le joueur le plus flamboyant, mais quelle efficacité dans son jeu au pied. Face au Munster, l'artilleur écossais Chris Paterson a encore fait des siennes. Son rendu impeccable au niveau des coups de pied placés a permis à Edimbourg de s'offrir son premier succès face au Munster depuis octobre 2006.

La stat

On n'arrête plus Fionn Carr. L'ailier véloce du Connacht a inscrit face aux Scarlets son septième essai toute compétition confondue. Malheureusement, cela s'est avéré pour le Connacht battu pour la cinquième fois de la saison en six rencontres. Ce petit exploit n'a pas non plus permis à l'ailier international A d'obtenir sa promotion escomptée puisqu'il ne figure dans la liste des joueurs irlandais sélectionnés par Declan Kidney pour les tests de novembre.

Le record

Devant une foule record de 16 341 spectateurs dans leur nouvel antre du Cardiff city stadium qu'ils partagent avec les footballeurs, les Cardiff Blues se sont imposés avec la manière lors du derby face aux Ospreys. Malgré ce succès, les Bluesmen restent scotchés au bas du classement. Pire, ils ont même perdu une place et rétrogradent à la neuvième position avant de retrouver le Leinster champion d'Europe samedi à Dublin.

Les blessés

Plus de peur que de mal pour Stephen Jones (dos), Luke Charteris (cervicales) et Mark Jones (coup à un genou) forcés de quitter le prématurément lors du match opposant les Scarlets aux Dragons. Rassurés par des examens passés après le match, les trois internationaux gallois ont été appelés par Warren Gatland.

Le retour

Sa blessure à une épaule qui l'avait contraint de quitter prématurément le groupe des Lions britanniques et irlandais cet été en Afrique du Sud, n'est plus qu'un mauvais souvenir. Pour son retour à la compétition après plusieurs mois mois de pénitence, Martyn Williams a tout simplement été époustouflant. Au four et au moulin, le poil de carotte gallois a été pour beaucoup dans la domination des Blues autour des rucks face aux Ospreys. Auteur également d'une passe décisive, le flanker a prouvé qu'à 34 ans qu'il restait l'un des meilleurs spécialistes à son poste au monde. D'ailleurs, Martyn Williams vient d'être rappelé dans le groupe gallois pour les tests de novembre.

Le Français

Titulaire à droite, Julien Brugnault a joué toute la rencontre face à Edimbourg. Pour sa deuxième titularisation de la saison, le pilier international français a très certainement réalisé son meilleur match pour le Munster. Il s'est montré très disponible dans le jeu courant et solide en mêlée fermée surtout lorsqu'il passa à gauche après la sortie de Darragh Hurley à la 59ème minute. Julien Brugnault devrait à nouveau débuter face à l'Ulster ce week-end car le Munster est soumis à une cascade de blessés au poste de pilier. Marcus Horan et Tony Buckley sont tous les deux sur le flanc. Quant au vétéran John Hayes, il est toujours suspendu.