Alan QUINLAN - Malcom O'KELLY - Avril 2010 - Munster - Leinster - Icon Sport
 
Ligue celte

Ligue celte : Record en vue

Ligue celte : Record en vue

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 01/10/2010 à 17:46 -
Par Rugbyrama - Le 01/10/2010 à 17:46
Le match Leinster-Munster ce week-end devrait battre le record d'affluence de la Ligue Celte avec 52 000 spectateurs. Ce sera dans le tout nouveau stade de Lansdowne Road rebaptisé désormais Aviva Stadium. De quoi faire revivre le mythe dans cette enceinte magique.
 

Qui a dit que la Ligue Celte n'était pas une réussite ? A priori, le match de samedi soir entre les deux poids lourds irlandais, le Leinster et le Munster se déroulera devant 52 000 personnes dans les travées du tout nouveau Lansdowne Road, rebaptisé Aviva Stadium et qui n'a pas encore accueilli de rencontres de rugby professionnel (mais deux matches de foot et un concert de rock). Le record d'affluence de la compétition devrait donc tomber. Il avait déjà été établi à Dublin en 2006 pour un match entre le Leinster et l'Ulster justement pour les adieux du vieux Lansdowne Road. En tout cas, la capitale irlandaise aura le sentiment d'être le centre du rugby européen. C'est la dix-septième fois qu'un match de Ligue Celte dépassera la barre des 20 000 spectateurs, 14 fois le Munster était impliqué et quatorze fois la rencontre a eu lieu en Irlande (à Dublin ou à Limerick depuis l'inauguration du nouveau Thomond Park). Seul le pays de Galles a pu vaguement rivaliser avec Cardiff (une fois) et Swansea (deux fois). Depuis la création de la compétition, la moyenne générale de spectateurs a largement augmenté pour tendre vers la barre mythique des 10 000.

Pression sur Joe Schmidt

Evidemment, quand on examine les affluences de plus près, on se rend compte que les chiffres sont très inégaux selon les stades et les affiches et que les Ecossais et les Italiens ont de la peine transformer la Ligue Celte en événement populaire. Mais malgré tout, les clignotants sont au vert pour ce Tournoi créé de toutes pièces pour fournir un niveau de jeu décent aux nations celtes qui n'avaient pas les moyens de faire vivre des championnats nationaux de bon niveau. Sur le plan sportif, le pari a été atteint avec quatre Coupes d'Europe gagnées par le Munster et le Leinster (H Cup) et Cardiff (Challenge Européen), sur le plan financier c'est finalement pas si mal.

Sur le terrain, la pression ne sera pas sur le Munster déjà leader mais sur le Leinster qui végète à la neuvième place avec des défaites inattendues à Trevise, Glasgow et Edimbourg. Le nouvel entraîneur, l'ex-Clermontois Joe Schmidt commence à ressentir la pression. Il devrait donc mettre son équipe la plus forte pour éviter une grosse déconvenue. En tout cas, ce choc XXL proposera sa série habituelle de duels irlando-irlandais ou presque : Sexton-O'Gara ; Boss-O'Leary ; Healy-Hayes ; Heaslip-Leamy ; Hines-O'Callaghan ; Fitgerald-Howlett.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×