Les Galactiques ont tutoyé les étoilesDernière mise à jour : 05/26/2014
 
Utilisez les flèches de votre clavier pour naviguerBalayez de gauche à droite pour naviguer  
Porté en héros, la Coupe d'Europe entre ses mains... A la veille de ses 35 ans, Jonny Wilkinson ne pouvait rêver plus bel anniversaire. Mais surtout, le RCT a tenu à offrir un titre à "Wilko" pour son dernier match sur la scène européenne. Merveilleux cadeau pour dire merci à la légende.Icon SportMatt Giteau a su se rendre indispensable. Et ce samedi encore, il a prouvé à quel point il pouvait être précieux dans l'effectif varois. Comme à l'accoutumée, le centre australien a rendu une copie quasi-parfaite et marqué un essai de génie, sa troisième réalisation dans la compétition cette saison.Icon SportL'Afrique du Sud est largement représentée sur la Rade. Pour preuve, cette photo réunissant Bryan Habana, Danie Rossouw, Juan Smith, Bakkies Botha, Joe Van Niekerk, Craig Burden et Michael Claassens derrière le drapeau sud-africain. Il faut dire que Toulon doit beaucoup à ses Springboks...Icon SportMalgré la levée de sa sanction par la LNR, Bernard Laporte n'a pas changé ses habitudes. Superstitieux, il a vécu la rencontre depuis les tribunes du Millennium de Cardiff. Un choix payant ! L'ancien sélectionneur peut ajouter une nouvelle étoile à sa veste rouge et noire.Icon SportSi les Toulonnais n'ont pas encore réalisé le doublé H Cup - Top 14, ils peuvent déjà se vanter d'avoir créé l'exploit en ramenant la Coupe d'Europe dans le Var deux années de suite. Une performance qu'aucun club français n'avait réussi jusqu'alors !Icon Sport

Passer la publicité

 
 
Le cri du coeur. Après 80 minutes sans rien lâcher contre les Saracens, Delon Armitage peut exulter. Si Maxime Mermoz ne peut pas en dire autant, seul le résultat compte. Pour la deuxième fois de leur carrière, les deux joueurs de Toulon vont soulever la Coupe d'Europe.Icon SportC'est ce qu'on appelle une saison chaotique. Blessé à la cuisse gauche en décembre dernier, Bryan Habana a été éloigné des terrains pendant plusieurs mois. Finalement, la recrue star du RCT a été précieux dans cette finale et a pu soulever un titre mérité après des mois de galère.Icon SportPour son dernier match européen, Jonny Wilkinson avait promis des étincelles. Ça n'a pas manqué, comme s'il n'avait rien perdu de sa fraîcheur, Wilko nous a une nouvelle fois scotchés. Avec 13 points à lui seul, il finit la compétition comme meilleur marqueur de points en H Cup cette saison (113). Icon SportIls semblent sur une autre planète. Et pourtant., ils promettent de rester sur terre pour la finale du Top 14. A l'issue du match, les Toulonnais ont affiché une euphorie contenue. Pour cause, plus encore que la Coupe d'Europe, c'est bel et bien le Bouclier de Brennus qui est tant attendu à Toulon.Icon Sport