Betsen jubilé - AFP
 
Article
commentaires

Pas de dégât, du show et la fête

Pas de dégât, du show et la fête

Par AFP
Dernière mise à jour Le 07/06/2012 à 16:22 -
Par AFP - Le 07/06/2012 à 16:22
Le XV de France, qui se produisait sous l'étiquette "XV du Président", s'est offert une promenade de santé (54-14) contre une équipe de gala à l'occasion du jubilé de l'ancien 3e ligne international Serge Betsen, mercredi à Biarritz.

Huit essais inscrits, 25 joueurs utilisés dont 19 concernés par la tournée en Argentine et a priori aucun blessé sérieux. Faute de conditions décentes de préparation, l'entraîneur du XV de France Philippe Saint-André a au moins obtenu ce qu'il était venu chercher au Parc des Sports d'Aguilera: une répétition à blanc avant la tournée en Argentine où ses troupes affronteront les Pumas le 16 juin à Cordoba et le 23 juin à Tucuman. Serge Betsen, lui, a eu droit à un sympathique jubilé devant plus de 7000 spectateurs de son ancien club, malgré plusieurs défections dans son XV de départ. Les bénéfices de la billetterie seront reversés à son association, la Serge Betsen Academy, qui vient en aide à des enfants défavorisés du Cameroun, son pays d'origine.

L'ex-3e ligne du Biarritz Olympique et du XV de France (38 ans, 63 sélections de 1997 à 2007) a tout de même manqué près de cinquante minutes de la partie, le visage ouvert par ricochet à la suite d'un plaquage de Frédéric Michalak sur Julien Laharrague. "Je me suis régalé à vous dire au revoir. J'ai fini, comme d'habitude, par avoir trois points de suture. C'est le signe de mon parcours où j'ai souvent été blessé par mes partenaires ! Mais c'est la beauté de mon sport, la beauté du rugby", a déclaré Betsen, ovationné par la foule à la fin de la rencontre. Ses amis, ex ou actuels joueurs du BO (Barcella, Thion, Traille...) et anciens partenaires du XV de France (Califano, Dominici...) ont assuré le spectacle dans une ambiance bon enfant, avec un embryon très vite contenu d'échauffourée en fin de match pour respecter les traditions.

Côté Français, certains jeunes joueurs sélectionnés par Saint-André pour le voyage en Argentine ont eu l'occasion de s'illustrer et notamment le centre Geoffrey Doumayrou, auteur d'un doublé. Les revenants, parmi lesquels l'ouvreur Frédéric Michalak (1 essai, 13 pts), les ailiers Yoann Huget (1 essai) et Benjamin Fall et le 3e ligne Raphaël Lakafia, se sont également montrés en jambes. Le XV de France, renforcé par les joueurs toulousains, clermontois et le Toulonnais Christophe Samson, quittera la France pour Buenos Aires dimanche, au lendemain de la finale du Top 14 entre Toulouse et Toulon.