L'IRB lance une campagne contre la corruption et les matchs truqués

L'IRB a décidé de mettre en place une campagne de lutte contre les matches truqués et la corruption dans le monde du rugby. Un groupe sera notamment chargé d'inspecter les paris suspects.

L'IRB lance une campagne contre la corruption et les matchs truqués En 2012, Graham Henry, ancien sélectionneur des All Blacks, avait trouvé "incompréhensible" que l'IRB ne mette pas en place une stratégie pour enquêter sur des matchs "bizarres", comme le quart de finale du Mondial 2007 entre la France et la Nouvelle-Zélande.

En 2001, le centre gallois, Alan Bateman, avait avoué qu'on lui avait offert 5000 livres sterling afin de truquer le match du Tournoi des 5 nations 1990 face à l'Irlande. Ce qu'il avait refusé de faire.

"Les matches truqués et la corruption sont les plus grandes menaces pour tous les sports", a déclaré le président de l'IRB, Bernard Lapasset.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |