Jean-Pierre Elissalde avoue s'être dopé durant sa carrière

Lors d'une interview accordée à nos confrères de France Bleu, l'ancien entraineur de La Rochelle et Bayonne, Jean-Pierre Elisssalde (5 sél.) a avoué s'être dopé durant sa carrière de joueur. S'il dit ne pas avoir connu "le dopage organisé", il a confié qu'il avait pris des "amphétamines dans les années 70 ou 80". Une confession qui devrait faire du bruit après le rapport de l'AFLD sorti mercredi.

Jean-Pierre Elissalde avoue s'être dopé durant sa carrière Celui-ci pointait du doigt le rugby comme le sport le plus touché par le dopage. Ses déclarations: "Je pense qu'à une époque, c'était les amphétamines, dans les années 70 ou 80. C'était pris par des cyclistes, par des footballeurs, des rugbymen bien évidemment. J'en ai personnellement pris deux fois.Il n'y a rien d'extraordinaire et après, il y a eu d'autres formes de dopage, notamment pour travailler plus, prendre de la masse musculaire. Des joueurs de l'Hémisphère Sud quand ils jouaient en bas, ils avaient un rendement incroyable et quand ils arrivaient chez nous, ils avaient plus de réussite au barbecue que sur le terrain. Du dopage organisé, à ma connaissance en tant qu'entraineur ou en tant que manager, je n'en ai jamais rencontré".

Pour écouter l'interview ici.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |