Vincent INIGO - Rugby Seven France 7 - Other Agency
 
Article
commentaires
Rugby à 7

Moscou: Les Bleus y croient lors du Mondial à 7

Moscou: Les Bleus y croient lors du Mondial à 7

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 28/06/2013 à 09:32 -
Par Rugbyrama - Le 28/06/2013 à 09:32
Avec les renforts de plusieurs joueurs venant du XV, l'équipe de France à 7 compte bien déjouer les pronostics lors de la coupe du monde à Moscou.

Ce vendredi, l’équipe de France masculine de rugby à 7 fera son entrée en lice dans la Coupe du monde qui a lieu cette année à Moscou (Russie). A cette occasion, les Bleus disputeront d’ailleurs leur sixième mondial de la discipline. Si les Fidji ont déjà remporté à deux reprises cette épreuve, nos Bleus, eux, n’ont jamais atteint la finale de la compétition. Avant le tournoi, Jonathan Laugel confiait: "Je suis hyper motivé car c’est la première Coupe du monde pour moi et pour beaucoup dans le groupe. On est également super concentrés. On appréhende un peu les matchs car c’est une formule de trois jours qui ne nous réussit pas toujours. On a à cœur de bien débuter notre compétition contre la Tunisie et l’Espagne".

Pomarel: " Quand nous démarrons une compétition, c'est pour la gagner "

Dans une poule A largement à leur portée, les garçons (9es mondiaux) affronteront l’Australie (8e), l’Espagne (15e) et la Tunisie (invitée). Pour Frédéric Pomarel, l'entraîneur des Bleus, l’ambition est claire: remporter le titre. "En tant que Français, nous avons cette culture des Coupes du monde, le rugby à XV nous a souvent donné l’eau à la bouche avec les finales de 1987 et 2011. Comme tous sportifs de haut niveau, quand nous démarrons une compétition, c’est pour la gagner. Une victoire changerait énormément de choses sur l’implantation du rugby à 7 dans le paysage français. Aujourd’hui, on cherche à implanter la culture rugby à 7. On allume des petits feux un peu partout mais le plus important pourrait être celui que l’équipe de France peut allumer par un gros résultat. Cela serait une avancée terrible dans la compréhension que le grand public a du rugby à 7".

Des joueurs du XV en renfort

Malgré une neuvième place finale sur le circuit mondial, les Bleus ont prouvé cette saison qu’ils étaient capables de rivaliser avec les meilleurs, atteignant la finale de l’étape de Port Elizabeth ou finissant quatrièmes de celle de Dubaï. Renforcés par les arrivées du Clermontois Jean-Marcellin Buttin ou des Racingmen Jonathan Laugel et Julien Jané, les coéquipiers de Vincent Deniau espèrent jouer le rôle d’outsider parmi les favoris néo-zélandais, sud-africains, fidjiens ou samoans. Les Gallois, tenants du titre, semblent, eux, bien loin de leur niveau de 2009 où ils avaient fait tomber la Nouvelle-Zélande, archi-favorite, en quart puis les Samoa et l'Argentine.

Pour les filles, la tâche risque d’être compliquée. Dans la poule D, elles retrouveront le Japon, l'Angleterre et le pays hôte, la Russie. Les Anglaises sont en effet actuellement troisièmes au classement mondial alors que les Russes, en plus d'évoluer à domicile, sont également redoutables (4es). Mais impossible n'est pas Français, non ?

LE PROGRAMME DES EQUIPES DE FRANCE

 
 

commentaires


  • electronlibre29/06/2013 18:30

    Dieu que c'est ennuyeux ce rugby à 7.

  • max---6329/06/2013 03:08

    @BOrcmc78PB J'ai trouvé que c'etait poussif pour voir que c'etait la Tunisie... Déja l'espagne sera plus compliqué demain et on se testera veritablement contre les ausies. Et sinon pour les favoris, ils ont oublié les kenyans qui peuvent viser un top 4 !

  • BOrcmc78PB28/06/2013 17:22

    Contre la Tunisie