Rugby à 7

Fidji: Un intérimaire pour remplacer l'entraîneur

L'équipe des Fidji de rugby à VII sera dirigée par l'une de ses anciennes gloires pour les deux étapes du circuit mondial en Australie et Nouvelle-Zélande, deux pays qui sont interdits au sélectionneur habituel en raison de son appartenance à l'armée.

Fidji: avec un intérimaire Timoci Wainiqolo a été nommé entraîneur par intérim pour ces deux déplacements en remplacement d'Alifereti Dere.

"Dere ne peut pas y aller, car il lui est interdit de voyager dans ces pays", a expliqué le manager de la fédération de rugby fidjienne, Vilikesa Rinavuaka, précisant qu'il reprendrait ses fonctions une fois ces deux déplacements effectués.

En effet, à ce jour, les Fidji restent suspendues du Commonwealth et les membres du gouvernement et de l'armée ont été sanctionnés par certains pays dont l'Australie et la Nouvelle-Zélande, qui demandent un retour à la démocratie après le coup d'Etat de 2006.

Wainiqolo faisait partie de l'équipe des Fidji quand elle remporta le prestigieux tournoi de Hong Kong trois fois, consécutivement (1990-92).

L'année dernière, la sélection fidjienne avait battu la Nouvelle-Zélande, déjà assurée de remporter le circuit mondial pour la dixième fois, lors de la dernière étape à domicile sans la présence de Dere, déjà sanctionné politiquement.

L'étape du circuit mondial en Australie est prévue les 13 et 14 octobre, celle en Nouvelle-Zélande les 1er et 2 février.

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |