PA Photos
 
Test-matchs

Tous derrière O'Gara !

Tous derrière O'Gara !

Par Rugbyrama
Par Rugbyrama - Le 23/06/2009 à 14:30
"Le quatrième test match." C'est en ces termes que le manager des Lions britanniques, Ian McGeechan, a qualifié le match de ce mardi face aux espoirs sud-africains au Cap. Il reste en effet des places à prendre chez les Lions avant la revanche face aux Boks à Pretoria, samedi après-midi...
 

Quand Paul O'Connell lui a appris, lundi matin, qu'il mènerait les Lions au combat au Cap, son coéquipier du Munster Ronan O'gara n'a pas voulu y croire : "être capitaine des Lions, même pour un match de semaine, est quelque chose d'exceptionnel. Pour mesurer l'impact de cette annonce, j'ai marché en ville, seul, pendant une bonne heure. Cette tournée sera ma dernière avec cette sélection. Quand je suis à l'intérieur du groupe, dans le cocon de l'hôtel, j'ai tendance à l'oublier. Alors j'aime bien, parfois, prendre du recul sur la grandeur de notre mission et le privilège immense qui m'ait fait d'être ici."

Pour le canonnier des Diables Verts, ce capitanat n'est pourtant pas une première : en 2005, pour la tournée en Nouvelle-Zélande menée par Sir Clive Woodward, il avait déjà été capitaine des Lions. "Mais ce n'était pas pareil. Notre capitaine Michael Owen (international gallois, NDLR) venait de sortir du terrain et personne ne voulait prendre le relais ! Il ne restait que cinq minutes à jouer, alors je me suis dévoué..."

Ronan O'Gara sait que ce match face aux espoirs sud-africains, le huitième d'une tournée en comptant dix au total, est pour lui la dernière chance de prouver au staff des Lions qu'il peut prétendre à une place de titulaire samedi à Pretoria. "Pour l'instant, je suis à égalité avec James Hook au poste, soit juste derrière Stephen Jones. Il a fait un très bon début de tournée, sa titularisation au premier fut donc logique. Mais j'espère vraiment avoir ma chance au Loftus Versfeld de Pretoria... J'ai appris au Munster que tout était possible lorsque l'on se sacrifie les uns envers les autres. Croyez moi, les Springboks ne sont pas invincibles."

Dernière chance pour Shane Williams

Mais Ronan O'Gara n'est pas le seul Lion à jouer gros sur ce match face aux espoirs springboks. Shane Williams, sacré meilleur joueur de l'année en 2008 par l'IRB mais décevant depuis le coup d'envoi de cette tournée, jouera également sa dernière carte ce soir, afin de reprendre enfin à l'ailier des Harlequins Ugo Monye une place de titulaire qui lui était logiquement dévolu. Le colosse gallois Andy Powell, le seul Lion aux contours de Springbok, a lui-aussi une occasion de mettre son concurrent direct au poste de numéro huit, l'Irlandais Jamie Heaslip, sur le banc des remplaçants. Puisque les Lions ont cruellement manqué de densité à Durban samedi dernier, le retour au premier plan du gallois pourrait même s'avérer très précieux.

Quid de Martyn Williams et Joe Worsley ? Ils se battent pour la place laissé vacante par David Wallace, décevant dans le jeu au sol lors du premier test. Quant au Munsterman Keith Earls, titularisé à l'arrière ce soir au Cap, il compte bien sur la méforme de Lee Byrne et Rob Kearney pour se faire une place au soleil. A noter que les piliers John Hayes et Tim Payne, appelés en fin de semaine dernière pour respectivement pallier au forfait de Euan Murray et couvrir la convalescence de Andrew Sheridan (reprise jeudi matin), débuteront comme titulaires au Newlands.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×