Other Agency
 
Article
commentaires
Test-matchs

Torchon, chiffon... Carpates !

Torchon, chiffon... Carpates !

Par Rugbyrama
Dans cet article
Par Rugbyrama - Le 17/06/2009 à 10:21
L'équipe de France A a remporté son deuxième match de la Coupe des Nations face au pays hôte, la Roumanie (20-16), grâce notamment à une pénalité de Julien Audy à la 80e. Dimanche, la France jouera son dernier match face à l'Ecosse A (17h). Le vainqueur remportera cette Coupe des Nations.

Dire que nantis d'une avance de quatorze points à la pause (17-3), les Bleus pensaient avoir fait le plus dur... Tout avait en effet bien commencé pour les Tricolores. D'abord, le buteur roumain Vlaicu, impeccable face à l'Uruguay, ne trouvait pas la cible (2 échecs). Mais surtout, les Français parvenaient à inscrire deux essais magnifiques dans leur conception. A la 20e minute, l'ailier Narbonnais Romain Martial avait inscrit son deuxième essai de la compétition sur une service à suivre judicieux de Sola, ponctuant une relance de 90 mètres initiée par le talonneur Brice Mach, rattrapant un "oubli" de Porical sous une chandelle. Trois minutes plus tard, c'est Yannick Forestier (qui s'était d'ailleurs illustré par deux fois sur l'action précédente) qui trouvait le chemin de l'en-but, bien servi par Cabannes au terme d'une autre relance, amenée cette fois par Romain Martial et Julien Audy.

Le retour roumain

Mais, poussés par leurs 4500 supporters, les Roumains firent preuve d'un caractère insoupçonné. Plus costauds, plus investis que les Français sur les phases de ruck (les entrées de Manta et Balan à la pause y furent sûrement pour quelque chose...), ces derniers récupérèrent un nombre incalculable de turnovers au sol, qui leur permirent de mettre autant de fois la pression sur un troisième rideau français à la peine sous les ballons hauts. Bousculant les Bleus, les mettant à la faute, les hommes de Mariuc Tincu revinrent tout doucement dans le match, à la grâce de deux pénalités de Vlaicu et d'un essai plein de hargne de Dumitras (17-16).

C'est alors que l'arbitre irlandais M. Lacey (déjà très généreux sur l'essai de Martial, entâché d'un en-avant de Mazars) vint au secours des Bleus, leur octroyant une pénalité sur mêlée puis sanctionnant un hors-jeu imaginaire de Manta sur maul, qui permit une réalisation d'Audy. Nantis de quatre points d'avance, les Bleus surent conserver leur avantage jusqu'au bout. Les hommes de Laïrle et Nier eurent pourtant une balle de match, sur touche à cinq mètres. Las, ces derniers ne parvinrent pas à mettre en branle le maul qui aurait pu sceller leur victoire, laissant le succès à des Bleus exténués par une deuxième mi-temps passée à subir face aux assauts roumains. Torchon, chiffon... Carpates !