Test-matchs

Les Bleus fêtent les Babaas

L'équipe de France actuellement en stage au CNR de Linas-Marcoussis, invitée d'honneur de la soirée des Barbarians à Paris qui fêtaient leurs trente ans, a bel et bien basculé dans la réalité de la tournée d'automne. Au menu des trois prochaines semaines, Fidji, Argentine et Australie !

 
La France fête les Babaas - Rugby - Test-matchs Midi Olympique
 

Samedi soir, au pavillon d'Armenonville dans le bois de Boulogne, les Barbarians fêtaient leur trente ans d'existence. Pour l'occasion, Jean-Pierre Rives, Serge Blanco, Serge Kampf et consorts avaient invité les 300 joueurs qui ont fait l'histoire de cette sélection légendaire. Mais qui vit-on débarquer, aux abords de 21 heures, alors que la foule des Babaas se délectaient d'un buffet délicieux ? Le XV de France "himself", mené par le coach Marc Lièvremont et le capitaine Thierry Dusautoir. Les Berjalliens de la sélection nationale (Morgan Parra, Julien Pierre, Julien Bonnaire, Lionel Nallet et Sébastien Chabal) ont longuement discuté avec Guy Savoy, le grand chef français, dépositaire du menu du soir. Fulgence Ouedraogo a longuement conversé de Montpellier avec son coach, le sorcier Fabien Galthié. Marc Lièvremont a revu avec un plaisir non dissimulé ses anciens partenaires au Stade français Grant Ross et Cliff Mytton. Jérome Thion et Benjamin Noirot, présents avec les Babaas la veille et réquisitionné par le staff des Bleus en raison d'une cascade de blessures, se sont gentiment fait chambrer à leur arrivée.

" Un gros challenge nous attend "

A la suite de quelques agapes, Thierry Dusautoir, sur la scène du pavillon d'Armenonville, a tenu à remercier ses hôtes, avant de lancer la tournée d'automne par un discours de circonstances : "C'est un gros challenge qui nous attend face aux Fidji, à l'Argentine et aux Wallabies. Nous n'avons pas montré notre vrai visage lors de la dernière tournée de juin et sommes très revanchards. J'espère que nous serons à la hauteur de la confiance placée en nous." Le bus des Tricolores a quitté le Bois de Boulogne peu après minuit pour rejoindre le Centre National de Rugby de Marcoussis, dans l'Essonne. Lorsque Marc Lièvremont quitta la salle en compagnie de ses hommes, David Kirk, capitaine des All Blacks champions du monde en 1987, lui lança : "J'espère que vous connaitrez le même bonheur que moi."

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |