Test-matchs

L'Angleterre au plus mal

Nouveaux coups durs pour le XV de la Rose à quelques jours de l’annonce du groupe retenu pour les tests de novembre : les trois titulaires de la première ligne se sont blessés et ont dû renoncer. Ils viennent s’ajouter à une infirmerie déjà bien remplie.

 
L'Angleterre au plus mal - Rugby - Test-matchs AFP
 

Les responsables du rugby anglais avaient beau afficher des réticences quant à la sélection de joueurs évoluant en France, ils n’ont plus vraiment le choix. La présence de Martin Johnson dans les tribunes de Jean-Bouin à l’occasion du match entre Paris et Brive le 2 octobre dernier en témoigne. Décimés par une cascade de blessures, les Anglais seront bien affaiblis pour les tests du mois de novembre et devront aller chercher les joueurs valides là où ils sont. Suivez notre regard…

D’autant que les choses ne s’arrangent pas. Les premières journées européennes ont été fatales pour le XV de la Rose. Pour sa première ligne plus particulièrement. En 24 heures, on a appris les forfaits des trois titulaires, Andrew Sheridan, Phil Vickery et Lee Mears. Le pilier de Sale s’est démis une épaule vendredi et doit se faire opérer, tandis que son homologue des Wasps a été touché au cou contre le Racing-Metro il y a dix jours. Tous deux seront absents trois mois au moins, quand le talonneur de Bath s’est donné une entorse du genou droit le week-end dernier et devra observer six à huit semaines de repos.

Douze absences possibles 

Un véritable coup dur, puisque l’arrière Delon Armitage (épaule), le centre Riki Flutey (épaule), l’ouvreur Danny Cipriani (fracture d’un tibia) ainsi que les troisième ligne Tom Rees (épaule) et Jordan Turner-Hall (épaule) seront eux aussi absents pour les trois tests prévus en novembre. Le deuxième ligne Simon Shaw (main), le troisième ligne Joe Worsley (tendon d’Achille) et le demi de mêlée Harry Ellis (genou) sont pour leur part très incertains. Seul espoir : les possibles retours des demi d’ouvertures de Leicester Toby Flood (tendon d’Achille) et Sam Vesty (ligament). Mais il semble plus probable qu’ils ne soient pas remis avant le dernier match de l’Angleterre, le 21 novembre contre les All Blacks. Avant, les vice-champions du monde auront reçu l’Australie le 7 et l’Argentine le 14.

Bref, novembre s’annonce brumeux outre-Manche. Au total, ce sont douze joueurs qui pourraient manquer à l’appel. Si le Premiership ne fait pas plus de dégâts d’ici là… Martin Johnson, qui doit annoncer un groupe de 32 joueurs cette semaine, doit avoir bien mal à la tête. Et les récentes performances des clubs anglais en Coupe d'Europe ne doivent pas le rassurer.

 

 

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |