Coupe d'Europe

Bourgoin en a-t-il envie?


Par Rugbyrama
Dans cet article
Par Rugbyrama - Le 06/11/2007 à 20:15
Bourgoin en a-t-il envie?Le CSBJ, versé dans la poule 2 avec les Ospreys, Gloucester et l'Ulster, n'a jamais eu la motivation pour briller en Coupe d'Europe. Et cette fois? A priori, pas de changement en vue, les Isérois joueront pour du beurre.
 

POULE 2

. BOURGOIN

Chaque année, le CSBJ fait des pieds et des mains pour se qualifier pour la Coupe d'Europe. Et chaque année, on se demande bien pourquoi tant le club isérois y fait pâle figure. Lors de ses quatre dernières participations, Bourgoin a signé trois victoires sur 24 rencontres, repartant fanny la saison dernière. Il n'y pas de raison que cela change avec une poule plutôt relevée et un effectif privé de Julien Bonnaire et Olivier Milloud. A moins qu'une victoire inespérée lors de la première journée chez les Ospreys ne fasse naître des ambitions continentales chez les Berjalliens. On en doute...

Chances de qualification: 5%

. NEATH-SWANSEA (PdG)

Llanelli, demi-finaliste l'an dernier, aurait-il donné des envies à ses compatriotes? Vainqueurs de la Celtic League, les Ospreys sont bien décidés à briller également sur la scène européenne où ils n'ont jamais franchi la phase de poule en quatre participations. Pour y arriver, ils ont recruté, en masse, des internationaux: le 2e ligne Ian Gough (45 sélections), le demi de mêlée Mike Philips (27), Mark Taylor (52), le flanker tonguien Hale T-Pole (10) et le 3e ligne néo-zélandais, Marty Holah (36). Et si Gavin Henson décide de ne plus gâcher son talent, le mélange pourrait détonner...

Chances de qualification: 40%

. GLOUCESTER (Ang)

Une demi-finale en 2001, un quart de finale en 2004 puis plus rien, le passé européen de Gloucester ne plaide pas en sa faveur. Pourtant, le club qui caracole déjà en tête de Premiership (5 victoires, 1 défaite) a largement les moyens de sortir de cette poule. L'an dernier, il avait terminé 3e derrière le Leinster et Agen, sans doute plus préoccupé par le championnat dont il avait survolé la phase régulière avant d'échouer en finale. Avec Chris Paterson et Rory Lawson, Marco Bortolami, le Fidjien Qera, très en vue en France, et l'inusable Christian Califano.

Chances de qualification: 40%

. ULSTER (Irl)

Vainqueur en 1999, l'Ulster n'a depuis plus jamais atteint les quarts de finales et laissé la suprématie des provinces irlandaises au Leinster et surtout au Munster, vainqueur en 2006. Bon dernier de la Celtic League avec 4 défaites en six rencontres depuis le début de la saison, le pensionnaire de Raven Hill devrait se contenter de la 3e place dans cette poule malgré le renfort des internationaux écossais Rob Dewey et Simon Danielli, et la présence des joueurs du XV du Trèfle, Neil et Rory Best ainsi que Andrews Trimble.

Chances de qualification: 15%

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×