Getty Images

Rugby Championship - 3e journée : L'Australie et l'Argentine auront fort à faire

L'Australie et l'Argentine auront fort à faire
Par Eurosport

Le 08/09/2017 à 11:11Mis à jour Le 08/09/2017 à 11:13

Après une semaine de répit, le Rugby Championship reprend ses droits ce samedi. Les enjeux ne seront pas les mêmes à Perth et à New Plymouth. Au programme : un duel alléchant entre Australiens et Sud-africains (12h00). Et une rencontre a priori déséquilibrée entre All Blacks et Pumas (9h30).

Eurosport Player : Votre journal 100% numérique

Voir sur Eurosport

Cela pourrait bien être le dernier match de haut-niveau à Perth avant bien longtemps. Depuis l'annonce du retrait de la Western Force du Super Rugby, le contexte est plus que tendu à l'ouest de l'Australie. C'est pourtant bien là, dans cette ambiance, que va se dérouler la rencontre la plus attendue de l'hémisphère Sud, ce week-end. Australie – Afrique du Sud. Deux équipes aux dynamiques opposées ces derniers temps. Des Wallabies en proie au doute, qui se sont quelque peu rassurés il y a deux semaines à Dunedin, en rivalisant avec les Blacks. Seulement battus par le talent des hommes floqués de la fougère. Ils voudront confirmer ce regain de forme entrevu. Le trois-quart centre Tevita Kuridrani honorera sa 50e sélection avec le maillot jaune. Les coéquipiers de Michael Hooper voudront fêter l'événement, et redonner du baume au coeur aux amateurs de rugby à Perth.

Mais la tâche ne sera pas simple pour les hommes de Michael Cheika, car face à eux se présente l'équipe en forme : l'Afrique du Sud. Les Springboks impériaux face au XV de France lors de la tournée de juin puis face à l'Argentine lors de deux premiers matchs. Pour l'occasion, Allister Coetzee retrouvera sa charnière type, celle des Lions, Cronje-Jantjies, avec le retour de blessure du demi de mêlée. Le sélectionneur a décidé de se priver de Franco Mostert, pourtant impressionnant ces dernières semaines, laissé au repos. Il sera remplacé par le joueur sud-africain de l'année, Pieter-Steph du Toit. Cela promet un affrontement des plus passionnants.

Sept changements chez les Blacks

L'autre match du week-end dans l'hémisphère devrait être moins serré, tant l'écart séparant les Argentins des Néo-Zélandais semble abyssal ces dernières semaines. Des Blacks, impériaux lors du premier match en Australie, avant d'être à réaction lors du deuxième match. Les hommes de Steve Hansen impressionnent par leur maîtrise, et le jeu qu'ils proposent depuis des années. Et les sept changements dans le XV par rapport à la dernière rencontre ne devraient pas influer sur la façon de jouer des doubles champions du monde.

Face à la déferlante noire, les Argentins s'apprêtent à subir. Les Pumas devront réaliser le match parfait, notamment en défense s'ils veulent avoir l'espoir de rivaliser. Sans quoi la tâche s'annonce difficile voire impossible pour les coéquipiers d'Augustin Creevy. Il faudra mettre tous les ingrédients pour espérer faire un coup à New Plymouth.

Romain Lafon

0
0