Getty Images

Rugby Championship - L'Afrique du Sud accrochée par l'Australie (27-27), la Nouvelle-Zélande titrée

L'Australie contrarie les Springboks, la Nouvelle-Zélande sacrée

Le 30/09/2017 à 19:03Mis à jour Le 30/09/2017 à 21:23

RUGBY CHAMPIONSHIP - L'Afrique du Sud et l'Australie repartent dos à dos. Les Springboks, qui sortaient d'une défaite historique face à la Nouvelle-Zélande, n'ont pas réussi à enchaîner avec une victoire devant leur public du Toyota Stadium de Bloemfontein face aux Wallabies (27-27), samedi. Ce résultat permet à la Nouvelle-Zélande de remporter son cinquième titre en Rugby Championship.

Votre journal 100% numérique

Abonnez-vous dès 7.90€/mois

Exclusivité Eurosport Player : Suivez 100% du championnat !

Voir sur Eurosport

Après leur déculottée record en Nouvelle-Zélande (57-0), les Springboks n’ont pas réussi à relancer complètement la machine en concédant le nul face aux Wallabies (27-27). Menés à la mi temps (10-13), les Sud-Africains ont eu la pénalité de la gagne à la 80e minute mais Elton Jantjies, impeccable jusque-là, l’a manquée. Au terme d’un superbe match à trois essais partout, les Boks ne peuvent désormais plus rattraper les All Blacks au classement. Les Néo-Zélandais s’adjugent leur cinquième Rugby Championship en six éditions avant même de jouer en Argentine cette nuit (0h40).

"Déterminés et affamés", voici comment Allister Coetzee, le sélectionneur sud-africain décrivait ses joueurs à l’entraînement cette semaine avant la réception des Wallabies. Sur la pelouse de Bloemfontein, les Springboks ne l’ont pas vraiment montré en première période, surpris par un essai précoce d'Israel Folau (11e) après une belle combinaison à la suite d’une mêlée. La réaction sud-africaine est intervenue par un essai de Ruan Dreyer (18e). Mais à la pause, avec deux pénalités de Bernard Foley contre une de Jantjies, ce sont les Australiens qui menaient (13-10).

Les Boks auront un dernier match de prestige face aux Blacks

Piquée au vif, l’Afrique du Sud a rattaqué fort le second acte avec un essai de Serfontein (43e), leur permettant de prendre les commandes pour la première fois (17-13). S’en suivait un chassé-croisé incroyable au score : doublé de Marika Koroibete pour l’Australie et réalisation sud-africaine de Courtnall Skosan (27-24 pour l’Australie). A la 70e minute, Jantjes a remis les deux équipes à égalité (27-27). Mais dix minutes plus tard, l’ouvreur sud-africain a raté la pénalité de la gagne côté gauche alors qu’il avait réalisé un 100 % jusque-là (trois pénalités, trois transformations).

Avec ce match nul (27-27), l’Afrique du Sud laisse s’envoler définitivement le titre aux Néo-Zélandais. Les Boks essaieront tout de même de décrocher une victoire de prestige à domicile face aux Blacks le 8 octobre pour la dernière journée de ce Rugby Championship.

Les Wallabies mettent fin à une vilaine série en Afrique du Sud

Pour l’Australie, les voyages en Afrique du Sud se suivent et finalement ne se ressemblent pas. Après quatre défaites de rang, ils décrochent ce partage des points qui confirme leur embellie après leur victoire contre l’Argentine (45-20). Bloemfontein leur réussit bien puisqu’en septembre 2010 ils s’y étaient imposés (39-41).

Pour sa 50e sélection, Foley, lui, a dépassé la barre des 500 points sous le maillot australien (511), en réalisant un sans-faute au pied (12 points).

Malcolm Marx lors d'Afrique du Sud - Australie / Four Nations

Malcolm Marx lors d'Afrique du Sud - Australie / Four NationsGetty Images

0
0