Getty Images

Four nations - L'Australie et l'Afrique du Sud se quittent sur un nul (23-23)

L'Australie et l'Afrique du Sud dos à dos, les All Blacks se frottent les mains

Le 09/09/2017 à 14:17Mis à jour Le 09/09/2017 à 14:35

FOUR NATIONS - Pas de vainqueur entre les Wallabies et les Springboks. L'Australie et l'Afrique du Sud se sont séparés ce samedi sur un nul (23-23) qui n'arrange pas grand monde sauf la Nouvelle-Zélande. Cette dernière est désormais seule en tête avec trois victoires en trois matches (14 points) alors que l'Afrique du Sud est deuxième avec 11 points.

L’Australie n’a toujours pas débloqué son compteur victoire dans ce Rugby Championship. Plutôt séduisants dans le jeu mais en difficulté en touche, les Wallabies ont dû concéder le match nul (23-23) face à des Sud-Africains qui ont été menés 20-10 en deuxième période. Les Springboks réalisent une assez mauvaise opération au classement en laissant les All Blacks prendre seuls les commandes avec trois points d’avance avant le choc samedi prochain en Nouvelle-Zélande.

Dans une atmosphère particulière à Perth avec l’annonce du retrait de la Western Force du Super Rugby, les Wallabies comme les Springboks ont eu du mal à se mettre en route, avec un déchet très important dans le jeu. C’est le centre sud-africain Kriel qui a lancé le match en inscrivant le premier essai de cette partie après avoir récupéré son jeu au pied à suivre (3-10, 27e). L’Australie a réagi dans la foulée grâce à la vista de Beale, qui s’est faufilé au milieu des avants springboks (10-10, 28e). Les Wallabies ont réussi à passer juste devant à la sirène de la première période grâce à une pénalité de Foley (13-10), auteur d’un 5 sur 5 au pied.

Les Boks devront réussir une performance en Nouvelle-Zélande

Ils ont même mené 20-10 à la 48e minute à la suite d’un essai sur ballon porté de Polota-Nau transformé. Mais Marx a rendu la pareille aux Australiens en marquant lui aussi à la suite d’un maul (20-20, 60e). Puis 23-23, après une pénalité de chaque côté (70e). Après la sirène, Jantjies a eu la balle de match mais son drop a été contré (80e+1). Il n’y a donc pas de victoire pour l’Australie pour la 50e sélection de Kuridrani, ni pour l’Afrique du Sud pour la 60e cape d’Etzebeth.

À égalité de points (neuf) avec la Nouvelle-Zélande avant cette 3e journée, l’Afrique du Sud a laissé s’échapper les All Blacks au classement. Si les Sud-Africains restent maintenant invaincus depuis 6 matches, ils comptent désormais 3 points de retard (14 contre 11). Pour espérer encore remporter le titre qui se refuse à eux depuis 2009 - c’était encore l’époque du Tri-Nations - les Springboks devront réaliser une grosse performance en Nouvelle-Zélande le 16 septembre. Dans le cas contraire, les Néo-Zélandais se rapprocheraient presque inexorablement d’une cinquième couronne en Rugby Championship en six éditions.

0
0