AFP

RUGBY CHAMPIONSHIP - Afrique du Sud - Nouvelle-Zélande (15-57) - Victoire record des All Blacks

Les All Blacks ont litteralement écrasé cette édition 2016

Le 08/10/2016 à 19:41

RUGBY CHAMPIONSHIP - Les All Blacks ont signé une sixième victoire bonifiée en autant de matches dans l'édition 2016 du Four-Nations en corrigeant l'Afrique du Sud (15-57). C'est la plus large défaite des Springboks à domicile face aux Néo-Zélandais. Incroyable !

Un nouveau record… pour en égaler un autre. En signant le plus large succès de leur histoire en Afrique du Sud (57-15), les All Blacks rejoignent leurs aînés des années 1960 et 2014 et les Springboks de la fin des années 1990 avec dix-sept succès de rang, toutes compétitions confondues. Une domination sans partage sur la planète rugby que rien ne semble pouvoir endiguer.

Semaine après semaine, les mots manquent pour évoquer les prestations des hommes en noir. Alors laissons parler les chiffres : 9 essais à 0, 69 % de possession de balle, 76 % d'occupation, 758 mètres parcourus balle en main, 190 passes, 11 franchissements, 33 défenseurs battus, 98 % de rucks gagnés. Des statistiques à donner le vertige. Et qui démontrent surtout la mainmise des Néo-Zélandais sur leurs adversaires ce samedi. La mine dépitée de Tendai Mtawarira sur le banc en fin de rencontre est venue appuyer cette impression : malgré tous les efforts possibles et imaginables, ces All Blacks-là semblent inarrêtables.

Tout va trop vite...

Les Boks n'ont pourtant pas ménagé leur peine. Bien regroupés en défense, gênant les transmissions et les libérations, ils ont tenu tête à l'ogre pendant un peu plus d'une mi-temps. La botte parfaite de Morne Steyn (5/5) avait même permis aux siens de rester au contact (9-12 à la pause). Mais la machine néo-zélandaise n'avait pas encore accéléré. Comme toujours, elle a attendu la 50e minute pour le faire. Résultat : sept essais en moins de quarante minutes, dont quatre dans la dernière ligne droite.

De quoi faire oublier la réalisation litigieuse de TJ Perenara dans le premier acte, ou celle refusée tout aussi étonnamment à Brodie Retallick quelques instants plus tard. Sûrs de leur force et de leur coffre, les All Blacks suivent inlassablement le même plan de jeu. Et arrivent à leurs fins dès qu'ils décident d'accélérer. Ils tenteront de le démontrer une nouvelle fois dans deux semaines face à l'Australie pour devenir la première équipe de l'Histoire à enchaîner dix-huit victoires. Accessoirement, en attendant, ils sont les premiers à avoir signé six succès bonifiés en autant de matches dans un Rugby Championship. Incommensurable.

0
0