Ben Smith - Argentine Nouvelle Zelande - Septembre 2013 - Icon Sport
 
Rugby Championship

Four-Nations 2013 - Les All Blacks tout proches d'un second sacre

Les All Blacks tout proches d'un second sacre

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 29/09/2013 à 11:12 -
Par Rugbyrama - Le 29/09/2013 à 11:12
Après leur succès bonifié en Argentine (33-15), les All Blacks ont de très fortes chances de remporter le Four-Nations 2013 et de conserver ainsi leur couronne.
 

Implacable ! La Nouvelle-Zélande devrait selon toute vraisemblance conserver son titre en Four-Nations après son succès bonifié face à l'Argentine, à La Plata (33-15). Avant la dernière journée et un choc à Johannesburg face à l'Afrique du Sud, les All Blacks disposent de cinq longueurs d'avance au classement sur ces mêmes Boks. Bref, il faudrait un véritable séisme pour que les Néo-Zélandais perdent leur couronne au sein d'une compétition où ils n'ont pas perdu le moindre match depuis l'arrivée de l'Argentine en 2012 (onze victoires en autant de matchs).

Ben Smith s'arrache pour le doublé

Pourtant, les hommes de Steve Hansen ont été secoués durant près de cinquante minutes par des Pumas agressifs dans les rucks et dominateurs en mêlée fermée. "Ce fut un match très difficile", a reconnu le capitaine des All Blacks, Kieran Read. Menés d'un point (12-11), les champions du monde en titre ont alors accéléré et mis la main sur le ballon. Leur efficacité a fait le reste avec des réalisations de Cane et Ben Smith.

En moins de trois minutes, les pendules étaient remises à l'heure et les All Blacks jouissaient d'une avance confortable de quatorze unités. Et quand ils mènent au score, les Néo-Zélandais savent enfoncer le clou. Dans les ultimes secondes, l'ailier Ben Smith s'arrachait pour signer un doublé entre les poteaux et offrir aux siens le bonus offensif. Un point ô combien important avant d'affronter les Springboks samedi prochain pour la "finale" de la compétition. Une affiche où les Blacks seront en position de force, les Springboks étant condamnés à l'exploit. Surtout, les Néo-Zélandais semblent quasiment imbattables, n'ayant perdu qu'une fois lors de leur 29 derniers matchs.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×