Strauss - Afrique du Sud Argentine - 17 aout 2013 - Icon Sport
 
Rugby Championship

Four-Nations 2013, 2e journée: A l’heure des revanches

A l’heure des revanches

Par Midi Olympique
Dernière mise à jour Le 23/08/2013 à 14:28 -
Par Midi Olympique - Le 23/08/2013 à 14:28
Battus sans appel la semaine dernière, Australiens et Argentins voudront laver l’affront dès ce week-end, respectivement contre la Nouvelle-Zélande et l’Afrique du Sud. Mais, au vu du contenu des premières rencontres, ce ne sera pas chose aisée...
 

Nouvelle-Zélande-Australie, samedi à 9h35

LE CONTEXTE

En l’emportant à Sydney samedi dernier (47-29), les Néo-Zélandais sont entrés dans l’histoire. Avec ce succès, ils deviennent les premiers à battre cent fois un même adversaire, en l’occurrence l’Australie. Tout paraît indiquer que le 101e succès sera pour bientôt, tant les All Blacks ont dominé leur sujet à l’aller et tant les Wallabies semblent encore en pleine recherche de repères. A noter que la rencontre aura bien lieu au Westpac Stadium, malgré le tremblement de terre ayant frappé Wellington la semaine passée.

LES EQUIPES

Néanmoins, le sélectionneur néo-zélandais, Steve Hanse,n doit composer avec une véritable hécatombe. Aaron Cruden, Beauden Barrett, Daniel Carter et Liam Messam sont forfait, alors que Luke Romano a été contraint de renoncer pour le reste de la compétition en raison d'une blessure aux ischio-jambiers. Par conséquent, le jeune Tom Taylor sera titularisé à l’ouverture. Côté australien, le seul changement effectué par Ewen McKenzie concerne Fardy, qui remplace McMeniman, gravement blessé à une épaule.

Argentine-Afrique du Sud, samedi à 21h10

LE CONTEXTE

Une vraie bérézina. Impossible de qualifier autrement la défaite subie par les Argentins, dépassés dans tous les compartiments du jeu, face aux Sud-Africains (73-13). Les Pumas, qui viennent donc d’encaisser la deuxième plus large défaite de leur histoire, vont devoir impérativement réagir devant leur public. La saison dernière, les Springboks avaient été les seuls à ne pas s’être imposés en terre argentine, y concédant le match nul (16-16). De quoi redonner de l’espoir à Contepomi et ses coéquipiers?

LES EQUIPES

On ne change pas une équipe qui gagne. C’est ce qu’a certainement pensé Heyneke Meyer, le sélectionneur sud-africain, puisqu’il a choisi d’aligner une nouvelle fois le XV victorieux à Soweto. Son homologue, Santiago Phelan, a quant à lui procédé à de nombreux changements. Hernandez blessé, c’est Amorosino qui officiera à l’arrière, Agulla se retrouvera à l’aile gauche, alors que la mêlée, contrariée par le forfait d’Albacete et de Carizza, sera remodelée autour de Cabello, Ayerza et Galarza. Imhoff et Díaz, peu à leur avantage au match aller, débuteront la rencontre sur le banc.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×