Luatua - Argentine Nouvelle Zélande - septembre 2013 - Icon Sport
 
Rugby Championship

5e journée Four-Nations 2013 - Argentine-Nouvelle-Zélande: Couronnement avant l’heure ?

Couronnement avant l’heure pour les All Blacks ?

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 27/09/2013 à 15:58 -
Par Midi Olympique - Le 27/09/2013 à 15:58
Les All Blacks, qui se déplacent en Argentine ce week-end, peuvent s’offrir un sacre anticipé en cas de victoire. Un scénario qui annonce des étincelles ce dimanche à La Plata.
 

Après avoir battu les Pumas à Waikato (28-13) lors de la troisième journée du Four-Nations, la Nouvelle-Zélande s’apprête à affronter les Argentins sur leurs terres ce week-end. Et il ne tient qu’aux coéquipiers de Juan Martin Hernandez de déjouer les statistiques. Car les All Blacks abordent le match en position d’ultra-favori. Alors qu’ils sont lancés pour un titre de "Back-to-back Champion", c’est-à-dire une seconde victoire de rang en Four Nations, les hommes de Steve Hansen semblent indétrônables depuis le début de la compétition.

Si les Springboks n’obtiennent pas de bonus offensif ce week-end face à l’Australie, un succès à cinq points permettrait aux Néo-Zélandais de s’assurer une telle consécration. D’autant plus que les statistiques parlent en faveur des All Blacks. Lors des vingt et un derniers test-matchs, l’Argentine ne s’est jamais imposée face à eux, signant un match nul à une unique reprise en 1985. L’année dernière, les Pumas avaient encaissé un des revers les plus conséquents à domicile face à ces mêmes All Blacks, en s’inclinant sèchement 54-12.

L'Argentine en attente de son premier succès

Mais Santiago Phelan, le sélectionneur argentin, pourra compter sur les hommes forts de son effectif pour inverser la tendance et pourquoi pas remporter leur premier match de leur histoire dans le Four Nations, avec en tête de liste Felipe Contepomi. L'ancien demi d’ouverture du Stade français, qui peut également évoluer au centre, honorera sa 86e cap en équipe nationale, ce qui fait de lui l’un des joueurs les plus titrés de son pays. Il pourra s’appuyer sur son troisième ligne centre Juan Manuel Leguizamon qui, en inscrivant trois essais, devient le seul Argentin à avoir franchi l’en-but à plus d’une reprise lors d’une édition de Four Nations.

Les Pumas, derniers au classement général, doivent redoubler d’effort pour espérer stopper le record de victoires successives de leurs adversaires dans la compétition. Mais les talents individuels de cette équipe d’Argentine laissent présager un sursaut d’orgueil capable de compliquer la tâche des All Blacks, qui seront eux privés de deux joueurs cadres: Dan Carter et Richie McCaw.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×