Dan Carter - nouvelle zélande - 7 septembre 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Rugby Championship

4e journée Four-Nations - All Blacks-Springboks, impact imminent

All Blacks-Springboks, impact imminent

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 12/09/2013 à 18:47 -
Par Midi Olympique - Le 12/09/2013 à 18:47
Samedi, les deux favoris du Four-Nations, la Nouvelle-Zélande et l'Afrique du Sud, s'affrontent à Auckland. Un choc attendu par tous.

Après trois journées de Rugby Championship, il ne reste que deux équipes invaincues : l’Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande. D’entrée, les deux nations ont su marquer les esprits en infligeant des corrections à leurs adversaires respectifs. Mais ce samedi à Auckland, le résultat risque d’être bien plus serré entre des Néo-Zélandais en pleine confiance et des Sud-africains qui ont su prouver leur légitimité dans la course pour le titre.

Les All Blacks imprenables à domicile

Dix-sept ans que la Nouvelle-Zélande ne s’est pas inclinée à l’Eden Park. Les derniers à s’être imposés dans la forteresse néo-zélandaise ? Les Français, qui triomphaient d'un court 23-20 le 3 juillet 1994. Depuis, personne n’a su trouver la faille. Irréprochables depuis le début de la compétition, les All Blacks ont signé une victoire historique en Australie lors de la première journée (29-47). Auteurs de six essais, les joueurs de Steve Hansen ont par la suite enchaîné deux succès à domicile, de nouveau contre l’Australie puis l’Argentine. Face à des adversaires dépassés qui ont de la peine à exister, la Nouvelle-Zélande a de nouveau prouvé qu’elle méritait son titre de Champion du monde et de siéger à la première place du classement mondial de l’IRB. Malgré la blessure de leur capitaine Richie McCaw, les All Blacks pourront compter sur une équipe rodée, renforcée par la titularisation de Dan Carter. L’enfant prodige sera un atout essentiel dans l’animation offensive et le jeu au pied pour s’imposer face aux concurrents direct pour la victoire finale.

L’Afrique du Sud en route pour le titre

Mais cette année, l’Afrique du Sud a toutes les cartes en main pour déjouer les statistiques. Actuellement leader du Four-Nations, l’équipe de Heyneke Meyer peut se vanter d’avoir marqué le plus de points (133), d’essais (14), d’avoir obtenu le plus de bonus (2) et concédé en contre partie le moins de points (42) dans cette édition du Four-Nations. C’est la troisième fois de leur histoire que les Springboks remportent leurs trois premiers matchs du Tournoi. A deux reprises, en 1998 et 2009, ce bon début était synonyme de titre à l’issue de toutes les rencontres. La victoire la plus récente des Springboks en Nouvelle-Zélande correspond à l’année de leur dernier titre : c’était au Hamilton’s Waikato Stadium, sur le score de 32-29. Depuis le début de la compétition, les Sud-africains réalisent des démonstrations de force, que ce soit dans l’animation offensive (comme en témoignent les huit essais marqués face à l’Argentine le 17 août dernier) ou en défense. Et comme pour confirmer la dynamique positive qui anime l’équipe, l’entraîneur national a décidé de reconduire le groupe victorieux face à l’Australie la semaine dernière (12-38). Plus que jamais, les Boks semblent prêt à réaliser un exploit à Auckland et à s’ouvrir une voie royale pour la conquête du trophée.

 
 

commentaires


  • acibayoune4413/09/2013 09:24

    canal+ sport 9h25

  • ssapasse13/09/2013 09:02

    Sur quel chaîne. Peut on voir ces matchs??

  • ladecheh13/09/2013 02:47

    Amis europeens regardez et prennez en de la graine ... Ca c est du rugby total!! Ca va envoyez du lourd ... :-) go all blacks!!!