Ben Smith - nouvelle zélande argentine - 7 septembre 2013 - Icon Sport
 
Rugby Championship

3e journée Four-Nations 2013, All Blacks-Pumas (28-13) - Les All Blacks oublient le bonus offensif

Les All Blacks oublient le bonus offensif

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 07/09/2013 à 19:13 -
Par Rugbyrama - Le 07/09/2013 à 19:13
Sous la pluie, la Nouvelle-Zélande a enregistré un troisième succès de suite dans le Four-Nations, battant l'Argentine (28-13) sans le bonus offensif.
 

Certains prédisaient le pire à l’Argentine, découpée en morceaux lors de son premier déplacement en Afrique du Sud (73-13) ? Il n’en fut rien. Si les Pumas repartent à vide (défaite 28-13) et concèdent leur troisième défaite en autant de matchs dans ce Rugby Championship, cette sortie à Hamilton est porteuse d’espoirs. Face à des Blacks qui ont eu du mal à mettre leur jeu en place, la faute (entre autres) à des conditions météo difficiles, on a retrouvé des Argentins solides et agressifs. Le problème, c’est qu’il en faut beaucoup plus pour renverser la Nouvelle-Zélande en ce moment, dont le seul regret lors de cette rencontre sera de ne pas avoir grappillé un point de bonus offensif.

Comme lors du dernier match en Australie, les All Blacks ont débuté en mode diesel. Le temps pour le trois-quarts centre Francis Saili (plutôt bon par la suite), qui fêtait sa première sélection, d’échapper un ballon facile au niveau de ses 22 mètres et d’offrir un essai à Juan Manuel Leguizamon (0-7, 6e).Les hommes de Steve Hansen ont ensuite su profiter des approximations argentines en touche (six ballons perdus au total) et du carton jaune infligé au talonneur Eusebio Guinazu pour passer devant grâce deux essais d’Aaron Smith (24e, 27e), inscrits en supériorité numérique. Pourtant, les Argentins n’ont pas baissé la garde, maintenant l’écart à la pause à cinq petits points (15-10).

Les All Blacks perturbés par la pluie et le mêlée argentine

En seconde période, les Néo-Zélandais ont eu des occasions mais ne sont parvenus à passer la ligne qu’à une seule reprise, par l’intermédiaire de Julian Savea (25-13, 54e). Perturbés par la pluie ? C’est certain. Un peu aussi par la belle prestation en mêlée fermée du pack des Pumas. Sans oublier la défense solide et assez propre des coéquipiers de Fernandez-Lobbe (dix pénalités concédées de chaque côté).

Mais, au final, c’est une troisième victoire en autant de matchs pour la Nouvelle-Zélande dans cette compétition. La réception de l’Afrique du Sud dans une semaine sera un nouveau test intéressant pour le sélectionneur Steve Hansen. Pendant ce temps-là, l’Argentine enchainera avec un nouveau déplacement (le troisième en quatre matchs) du côté de l’Australie. Les points positifs entrevus lors des deux dernières rencontres sont encore à concrétiser par une victoire.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×