Sonny Bill Williams - Nouvelle Zélande - 9 septembre 2011 - Icon Sport
 
Four-Nations

Sonny Bill Williams rattrapé par les Blacks ?

Sonny Bill Williams rattrapé par les Blacks ?

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 05/08/2012 à 18:54 -
Par Rugbyrama - Le 05/08/2012 à 18:54
A peine sacré champion avec les Chiefs, la future destination de la star de l’hémisphère Sud, Sonny Bill Williams, reste encore inconnue. Il s'est engagé pour douze semaines avec la franchise japonaise des Wild Knigths mais son nom revient avec insistance pour participer au Four-Nations.
 

Prévoir l’agenda professionnel de Sonny Bill Williams tient de la voyance. La raison d’une telle incertitude ? Le talent de cet authentique "match winner" fait que les équipes du monde entier se l’arrachent. Samedi dernier, SBW a encore joué une rôle essentiel dans la victoire des Chiefs, en étant décisif sur trois des quatre essais marqués par les siens. Non content de marquer un essai après l’une de ses fameuses percées, il a ensuite asséné un plaquage assassin à Keegan Daniel qui relâcha un ballon que l’ailier Leila Masaga s’empressa de porter derrière la ligne d’en-but sud-africaine. Il avait aussi participé au premier essai en déchirant la défense des Sharks après une croisée. Tim Nanai-Williams avait ensuite terminé le travail.

Le contrat du centre avec les Chiefs vient de toucher à sa fin. Il est désormais censé rejoindre le Japon et la franchise des Panasonic Wild Knights avec laquelle il s’est engagé pour douze semaines. D’ailleurs, Steven Hansen, le sélectionneur des All Blacks ne l’a pas inclus dans le groupe pour le Four-Nations. Pour l’instant...

Remplaçant de Conrad Smith ?

A y regarder de plus près, le groupe composé par le patron des Blacks ne comporte que deux spécialistes au poste de centre: Ma’a Nonu et Conrad Smith. Sauf que ce dernier est actuellement convalescent, car il se remet d’une opération chirurgicale de l’oeil. En effet, le centre des Hurricanes s’est décollé la rétine le mois dernier, lors des derniers matchs de Super Rugby, et devait observer une période de six semaines de repos. Du propre aveu du joueur, il devrait manquer les deux premiers match du Four-Nations opposant la Nouvelle-Zélande à l’Australie: "Je vois encore trouble de l’oeil gauche. J’espère reprendre la compétition le 8 septembre, pour affronter l’Argentine".

Qui pour le remplacer ? Si Ben Smith ou Cory Jane pourraient dépanner, mais ne sont pas des spécialistes. Grâce à son talent qui lui permet de couvrir les deux postes, Sonny Bill Williams fait figure de candidat idéal. Steve Tew, chef de l’exécutif néo-zélandais, a déjà contacté la superstar. Interrogé par la presse kiwi au sortir de l’un de ses derniers entraînements avec les Chiefs, SBW n’a pas écarté cette piste: "J’ai eu une rapide discussion avec Steve Hansen, qui m’a fait part de la situation. J’ai répondu que j’adorerais jouer avec les All Blacks, à condition que j’obtienne l’accord du club japonais ". Les supporters néo-zélandais auront-ils le plaisir de voir évoluer leur phénomène sous le maillot noir avant que ce dernier ne parte au pays du soleil levant ? Réponse sous peu...

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×