Four-Nations

Le sursaut de l'Australie

Australie26 - 19Afrique du Sud

Si tous les doutes ne sont pas chassés, l'Australie a décroché son premier succès lors des Four-Nations en dominant l'Afrique du Sud (26-19). Menés à la pause, les Wallabies ont su relever la tête, reveler le défi physique et revenir petit à petit au score pour s'imposer.

 
Le sursaut de l'Australie - Rugby - Four-NationsAFP
 

Non, l’Australie n’est pas totalement morte ! Après ses deux revers inauguraux dans ces Four-Nations face à la Nouvelle-Zélande, celle-ci a relevé la tête face à l’Afrique du Sud (26-19). Bien entendu, ce succès ne suffira pas à masquer les nombreuses lacunes dans le jeu de la troupe de Robbie Deans et il en faudra bien plus pour qu’elle se rassure totalement. Mais à défaut d’avoir été brillante, elle a néanmoins affiché un état d’esprit moins fataliste qu’il y a deux semaines en Nouvelle-Zélande.

Du moins en seconde mi-temps, après avoir été malmenée par l’Afrique du Sud quarante minutes durant. La puissance physique des coéquipiers de De Villiers, au centre du terrain comme devant avec une excellente conquête, leur a en effet permis de prendre les commandes de la rencontre. Jusqu’à compter dix longueurs d’avance après deux pénalités des Steyn, Morne (4e) et François (26e) et surtout un essai d'Habana (20e).

Un mental retrouvé

Voyant que les initiatives au large ne portaient guère leurs fruits, que Cooper se débarrassait trop rapidement et trop souvent du ballon, l’Australie a changé son fusil d’épaule dès la reprise. Genia et les siens ont alors mis en place un jeu plus restrictif mais basé sur la conservation du ballon et la multiplication des temps de jeu. Et à la surprise générale, ils se sont mis à prendre l’ascendant dans le défi physique du centre du terrain. Certes, le pack des Boks conservait son avantage sur son homologue. Mais le sursaut australien, sous forme de véritable révolte, lui a fait très mal, avec un essai d’Higginbotham dans un premier temps (16-13, 55e) permettant aux siens de prendre la tête pour la première fois de la partie. Après un chassé-croisé entre les buteurs (19-19, 68e), Alexander venait crucifier les Sud- Africains avec le deuxième essai des Wallabies (26-19, 69e).

Avec un mental retrouvé, l’Australie a ensuite fait front malgré la perte de son capitaine, Will Genia, blessé au genou (70e), pour endiguer les assauts de Boks qui enchaînent sur une deuxième contre-performance après l’Argentine (16-16) avant de se rendre chez les leaders néo-zélandais dans une semaine. Pour sa part, l’Australie de Robbie Deans s’offre un petit bol d’air mais devra confirmer sans tarder les progrès entrevus.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |