RUGBY Four Nations 2012 - Nouvelle Zélande - AFP
 
Four-Nations

Les All Blacks, première !

Les All Blacks, première !

Par AFP
Dernière mise à jour Le 30/09/2012 à 08:51 -
Par AFP - Le 30/09/2012 à 08:51
La Nouvelle-Zélande a remporté la première édition du Four Nations en écrasant l'Argentine (54-15) samedi à La Plata lors de la 5e et avant-dernière journée.
 

La Nouvelle-Zélande a remporté la première édition du Four Nations de rugby, compétition des grandes nations de l'hémisphère Sud, en battant l'Argentine 54 à 15 (mi-temps: 32-8) samedi à La Plata lors de la 5e et avant-dernière journée. Les All Blacks, déjà vainqueurs à dix reprises du Tri-Nations face à l'Afrique du Sud et l'Australie, remportent la première édition de la compétition dans sa nouvelle formule à quatre concurrents avec l'inclusion de l'Argentine. Avant même la 6e et dernière journée, les champions du monde en titre néo-zélandais ne peuvent plus être rejoint au classement par l'Afrique du Sud (2e), qui a facilement battu l'Australie (31-8) samedi à Pretoria.

L'Argentine, toujours en quête d'un premier succès depuis son inclusion dans la compétition, n'a rien pu faire à domicile samedi face à la précision des All Blacks, auteurs de sept essais. Après l'ouverture du score par le demi de mêlée argentin Martin Landajo, la Nouvelle-Zélande s'est déchaînée, franchissant quatre fois la ligne en première période avec des essais d'Aaron Smith, Corry Jane et un doublé de Julian Savea. Carter assurait le reste au pied et les Argentins se contentaient d'une pénalité de Juan Martin Hernandez.

Comme en début de rencontre, les Pumas invstissaient le camp adverse à la reprise et inscrivaient un deuxième essai par Santiago Fernandez avant de subir la loi des All Blacks traduite par trois nouveaux essais de Corry Jane (2) et Ma'a Nonu. Le Four Nations 2012 connaîtra son épilogue samedi prochain: les All Blacks affrontent l'Afrique du Sud à Soweto. L'Argentine (1 nul, 4 défaites) visera de nouveau une première victoire contre une Australie au bord de la crise, à Rosario.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×