Four-Nations

Four-Nations 2013, All Blacks: Ranger, un désistement et des questions !

L'ailier néo-zélandais, René Ranger, a annoncé ce samedi aux médias sudistes qu'il ne participerait pas aux Four-Nations avec les All Blacks. Durant cette tournée, le néo-Montpelliérain devait affronter l'Australie, l'Afrique du Sud et l'Argentine avec sa sélection. Des "raisons familiales" l'ont néanmoins poussé à se rétracter.

 
All Blacks: Ranger, un désistement et des questions - Rugby - Four-NationsDPPI
 

C'était la saga de l'été, elle semblait terminée, et pourtant, l'imbroglio René Ranger continue de plus belle. Alors que l'épisode sur sa vraie/fausse arrivée à Montpellier a alimenté l'actualité pendant de longues semaines, la ferveur populaire autour du joueur s'était peu à peu éteinte. Mais attention au retour de flamme. Car appelé par le sélectionneur Steve Hansen pour disputer les Four-Nations, l'ailier all black a, contre toute attente, décidé de renoncer à cette pré-sélection.

Pourquoi ? La faute à des "raisons familiales" selon les médias sudistes. Une tentative de justification qui paraît globalement assez floue au vu de l'importance du dossier. René Ranger dans un communiqué s'est en effet montré très bref. Même si la protection de sa vie privé est compréhensible, quelques faits suscitent des interrogations.

Une carrière internationale terminée ?

L'ailier néo-zélandais sera par exemple disponible en championnat avec son club Northland. Il devrait même disputer la rencontre à venir, samedi prochain, contre Waikato. Alors où est le problème ? Nul ne le sait pour l'instant mais tout porte à croire que la carrière internationale de Ranger est d'ores et déjà terminée. Lorsque l'on connaît le caractère sacré du maillot néo-zélandais, la décision du futur Montpellierain pourrait être pris comme une offense. Il semble donc peu probable que le sélectionneur en place le rappelle dans son équipe pour les oppositions à venir. Surtout au vu des explications fournies par le joueur. Trop vague, trop flou, trop concis, le désistement de René Ranger suscite beaucoup de questions. Des questions qui n'ont finalement que (trop) peu de réponses concrètes.

Cette affaire ne devrait en plus même pas permettre au MHR de récupérer son ailier star plus rapidement, le championnat ne se terminant que le 25 octobre. René Ranger arriverait ainsi dans l'Hérault à la date fixée préalablement.

 - Midi Olympique@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |