Habana - Afrique du Sud Australie - 29 septembre 2012 - AFP
 
Article
commentaires
Four-Nations

L'Afrique du Sud punit l'Australie

L'Afrique du Sud punit l'Australie

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 29/09/2012 à 20:51 -
Par Rugbyrama - Le 29/09/2012 à 20:51
Dans un match à sens unique, l'Afrique du Sud n'a pas souffert pour battre des Australiens dépassés (31-8), bonus offensif à la clé.

Auteurs d'un match plein, les hommes de Heyneke Meyer n'ont jamais été inquiétés par une équipe d'Australie méconnaissable et désormais en pleine crise. Emmenés par le jeune Goosen titularisé pour la première fois à l'ouverture, les Sud-Africains semblaient en manque de repères en début de match. Goosen manquait deux pénalités (7e, 9e). Mais rapidement, la puissance des Boks a fait la différence Kirchner était à la conclusion d'un bon mouvement collectif (22e). Cooper blessé, c'est Kurtley Beale qui occupait le poste d'ouvreur, mais les Wallabies ont manqué d’inspiration et de génie pour prendre à défaut une défense sud-africaine parfaitement en place et jouant les contres à merveille. Le deuxième essai est l'oeuvre de Bryan Habana à la suite d'un service impeccable de Pienaar (29e). Le récital ne faisait pourtant que commencer.

Habana puissance 3

Au retour des vestiaires, les Australiens, pourtant mieux en place, se sont tirés une balle dans le pied. James Slipper écopait d'un carton jaune (53e) et laissait son équipe à 14 pour 10 minutes. Les Boks n'en demandaient pas tant et ont su parfaitement profiter de leur supériorité, grâce à une excellente conquête. Les avants sud-africains envoyaient Louw derrière la ligne d'en-but à la suite d'un groupé pénétrant (54e). Dans la foulée, Bryan Habana, étincelant, profitait d'une touche rapidement jouée pour filer seul à l'essai et inscrire un doublé (25-3, 62e). Mike Harris, entré en cours de jeu, sauvait l'honneur. Mais, à la suite d'un mauvais coaching, les Wallabies se voyaient contraints de finir la rencontre à 14 après la blessure du talonneur Polota Nau. Dans de telles circonstances, difficile de rivaliser avec les Boks qui inscriront un cinquième et dernier essai par Bryan Habana, auteur d'un triplé (78e). L'Australie s’enfonce dans la crise, l’Afrique du Sud pourrait avoir droit à une finale contre la Nouvelle-Zélande samedi prochain, devant son public.