Midi Olympique

Un avenir pour le rugby féminin ?

Un avenir pour le rugby féminin ?
Par Rugbyrama

Le 23/04/2007 à 13:40Mis à jour

Le rugby féminin, on le sait, n'a de cesse d'attirer les foules. Le nombre de licenciées a dépassé cette année la barre des 6000. Et pour mieux installer les filles dans ce monde si masculin, le premier colloque national entièrement consacré à ce sport a

Eurosport Player : Votre journal 100% numérique

Voir sur Eurosport

Ce colloque a été organisé par le comité chargé du développement du rugby féminin dans le Languedoc-Roussillon. Jean-Claude Bacqué, vice-président de la FFR, Jean-Claude Skrela, DTN, Christian Bagate, Président de la Commission Médicale de la FFR et tout le staff de l'équipe de France : Wanda Noury, chef de la délégation, Francis Cadène, manager, Roland Puig et Matthieu Codron coentraîneurs, ont répondu présents. Leur objectif : donner au rugby féminin la place qu'il mérite.

Pour cela, plusieurs idées ont été avancées : mettre en place des structures pertinentes dans l'organisation, bâtir un calendrier par rapport aux matchs de l'équipe de France, proposer des compétitions départementales pour garder les cadettes, créer des compétitions intermédiaires pour les moins de 19 ans... "Le rugby féminin mérite cette organisation, soutient Jean-Claude Skrela, DTN, nous ne pouvons pas laisser passer l'occasion de se structurer.Ainsi, nous éviterons tous les problèmes que le rugby masculin a pu rencontrer" . Et d'ajouter, déterminé : "S'il y a des carcans à faire sauter, ils vont sauter."

Les dirigeants et entraîneurs présents sont ressortis de cette matinée de discussions avec beaucoup d'espoir. Tous attendent maintenant du concret, espérant que ces déclarations ne soient pas que des effets d'annonce mais bien des projets qui seront réalisés. A en croire Jean-Claude Bacqué pourtant, le rugby féminin n'a pas de souci à se faire : "La femme est l'avenir du rugby". Affaire à suivre.

Crédit photo : Joël SALMON

0
0