Getty Images

COUPE DU MONDE FÉMININE - L'équipe de France écrase le Japon pour son entrée en lice (72-14)

Les Bleues ont soigné leur entrée

Le 09/08/2017 à 22:35Mis à jour Le 09/08/2017 à 23:00

COUPE DU MONDE FÉMININE - L'équipe de France a parfaitement lancé sa Coupe du monde ce mercredi soir à Dublin en écrasant le Japon (72-14, bonus offensif) pour son entrée en lice dans la compétition.

Depuis la première édition de la Coupe du monde en 1991, les Bleues n'avaient jamais perdu leur match d'ouverture. C'est encore le cas après ce France - Japon de ce mercredi soir. À Dublin, les joueuses d'Annick Hayraud ont totalement dominé leur sujet pour l'emporter haut la main (72-14). Les Tricolores ont passé pas moins de 12 essais à des Nipponnes très limitées pour prendre en toute logique la tête de la poule C devant l'Irlande, vainqueur de l'Australie peu avant (19-17).

C'est ce que l'on appelle une entrée en matière idéale... L'équipe de France n'a pas tremblé - loin de là - pour le premier match de son Mondial irlandais. Dans une poule très relevée avec la présence de l'Irlande et de l'Australie, les Bleues se devaient d'assurer face au Japon. Le boulot est fait, et plutôt bien fait. Gaëlle Mignot et ses partenaires ont déroulé ce mercredi, passant la ligne à 12 reprises.

La suite sera bien moins simple

Au bout de 17 minutes à peine, les Françaises menaient 22-0 et avaient déjà empoché le bonus offensif grâce à des réalisations de Ménager (après 12 secondes de jeu seulement !), Guiglion, Deshayes et Ladagnous. Boujard, Amédée et Mayans ont aussi marqué, alors que Ménager, Guiglion et Deshayes, elles, ont finalement inscrit un doublé. Mais la joueuse du match, c'est certainement Caroline Ladagnous. La trois-quarts centre tricolore s'est pour sa part offert un magnifique triplé. À l'agonie, les Japonaises ont même fini à 14 après l'expulsion de Tomita.

Un ensemble vraiment satisfaisant, si l'on exclu un jeu au pied bien faible (6/12) et une légère indiscipline (cartons jaunes pour Ferer et Abadie). De très bon augure avant la suite des festivités, qui s'annoncent bien plus ardues. 4e mondiale, l'équipe de France va devoir batailler face à l'Irlande (5e) et l'Australie (6e) pour sortir de la poule et disputer les demi-finales. Prochain rendez-vous pour les Bleues ? Dimanche à 19h45 face aux Australiennes.

0
0