Fédérale 1

Bourgoin, le jour d’après

Après la décision du tribunal administratif de Grenoble, le CS Bourgoin-Jallieu doit se résigner à évoluer cette saison en Fédérale 1. Une réunion entre joueurs, dirigeants et Provale a eu lieu ce jeudi matin dans une ambiance funeste.

 
Bourgoin, le jour d’après - Rugby - Fédérale 1Icon Sport
 

Les joueurs avaient fait le déplacement en bus jusqu’au tribunal administratif de Grenoble mercredi pour assister à l’audience du CSBJ, dernier recours pour briser une décision qu’ils ne voulaient pas accepter. Le couperet est tombé lors de ce voyage retour lorsque Laurent Mignot, le manager, les a informés du verdict. Glaçant. "On espérait, il y avait une vraie lueur d’espoir. En plus, la décision est arrivée très vite. Dans le bus, il règnait alors un silence (il marque un blanc)... C’est une déception totale !" Bogdan Leonte et ses coéquipiers berjalliens avaient certes anticipé cette issue douloureuse mais sont malgré tout légitimement abasourdis.

Leonte: "Cela va être très compliqué de partir. Il faut un coup de chance"

Ce jeudi matin, lors d’une réunion attaquée sur les coups de onze heures, les airs blêmes, les voix désespérément éteintes, les regards perdus se mêlaient. L’âme en peine, le président Gérard Gerbelot devait se résoudre: les recours n’y feront rien, le CSBJ doit maintenant se préparer et vite pour construire un projet en vue de la Fédérale 1. Il regrettait la situation des joueurs, plus que jamais dans l’expectative et pour qui Provale négocie une nouvelle fenêtre de transferts d’un mois auprès de la LNR. La première rallonge demandée s’était, elle, refermée le samedi 4 août. Et une de plus ne serait qu’un moindre mal selon le troisième ligne berjallien: "Cela va être très compliqué de partir. Il faut un coup de chance, qu’un club ait besoin d’un joker médical... Pour l’instant, on ne sait pas. Moi, je veux jouer au plus haut niveau, j’ai envie d’avancer". Son capitaine, Grégory Puyo, s’est engagé ce jeudi officiellement avec Béziers, qui reste par ricochet en Pro D2.

Le projet de Fédérale 1 a été évoqué avec, bien sûr en filigrane, l’objectif d’une remontée directe. Un projet qui pourrait intéresser une majorité de Berjalliens. Pour l’instant, les entraînements sont de nouveau perturbés et il va falloir attendre la semaine prochaine pour cerner les joueurs avec lesquels travailler. Les matchs amicaux contre Oyonnax et Aix-en-Provence ont d'ores et déjà été annulés. La reprise du championnat est fixée au 16 septembre.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |