Fédérale 1

Carcassonne champion

Déjà assuré de monter en Pro D2, l'US Carcassonne est devenu champion de France de Fédérale 1 en remportant le trophée Jean-Prat face à Saint-Etienne sur le score de 16 à 3. Sur la pelouse de Chateaurenard, balayée par un vent violent, les Audois ont marqué deux essais par Lazzarotto et Poux.

 
Carcassonne champion - Rugby - Fédérale 1  Midi Olympique
 

Heureusement que la Fédérale 1 n'est pas encore disponible sur les sites de paris en ligne, car peu de pronostiqueurs auraient misé sur une finale entre Carcassonne et Saint-Etienne. Si les Audois avaient terminé la saison régulière à la troisième place nationale, laissant présager une nouvelle aventure lors de la phase finale, la présence de Saint-Etienne était beaucoup moins évidente. Tout juste promu de Fédérale 2, le CASE a eu un parcours atypique : quatrième de sa poule en début de saison puis barragiste à l'issue de la deuxième phase. Les Stéphanois pouvaient déjà être fiers de participer à la phase finale, eux qui n'envisageaient que le maintien au début de la saison.

C'est certainement ce sentiment du devoir accompli qui a permis aux Verts de se frayeur un chemin dans le tableau final comme l'explique l'ouvreur Alexandre Péclier : "Nous avons abordé les quarts et les demi-finales en pleine confiance, en sachant que la pression était sur nos adversaires." Mais, si Saint-Etienne a avancé dans ces phases finales avec le sentiment de n'avoir rien à perdre, ce ne sera pas le cas ce dimanche. "Carcassonne et nous sommes dans la même situation", reconnaît l'ancien Berjallien, "Celui qui perdra la finale aura malgré tout quelque chose dans la poche, son billet pour le Pro D2. La finale constitue un superbe supplément. Tous les titres comptent, il n'y a pas de petites victoires."

Même constat dans les rangs de Carcassonne où les joueurs se sont remis au travail dès mardi, malgré les festivités qui ont suivi la demi-finale. "Nous avons essayé d'être sages quand même", reconnaît le capitaine Jérôme Baradat, "Si nous ne sommes pas champions, la saison aura été merveilleuse, mais pas aboutie. Mais je vous rassure, personne n'a envie de galvauder cet événement." Des Audois qui tenteront de décrocher leur deuxième titre en trois ans, après celui acquis en 2008 en Fédérale 2 face à Arras. Cette finale devrait surtout être assez exceptionnelle entre deux formations qui surfent sur la vague des succès et qui veulent s'offrir une dernière belle fête avant de travailler activement pour se structurer afin d'appréhender au mieux le rugby professionnel.

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |