Andy Goode (Wasps) élimine le Stade français pour l'ERCC - Rugbyrama
 
Article
commentaires
Champions Cup

Barrage ERCC - SFP-Wasps (6-20) - La Coupe d'Europe, le Stade français la regardera... à la télé

La grande Coupe d'Europe, le Stade français la regardera... à la télé

Par Jonathan Murciano
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 24/05/2014 à 17:04 -
Par Jonathan Murciano - Le 24/05/2014 à 17:04
Brouillon, maladroit et parfois dépassé, le Stade français s'est incliné à Jean-Bouin (6-20) face aux Wasps et rate donc la qualification pour l'European Rugby Champions Cup.

Hugo Bonneval regrettait d’avoir suivi tout au long de la saison les belles affiches européennes devant sa télévision. Sa pénitence va se poursuivre. L’arrière du Stade français et son club ne participeront pas à la grande Coupe d’Europe la saison prochaine après leur défaite face aux Londons Wasps (6-20) samedi en match retour du barrage de l'European Rugby Champions Cup. Les deux pénalités de Plisson se sont révélées très insuffisantes face aux deux essais anglais signés Varndell (7e) et Thompson (61e). Déjà défaits à Londres (30-29) une semaine plus tôt, les Parisiens n’ont pas réussi à passer l’écueil de ce barrage européen pour rejoindre Toulon, Montpellier, Clermont, Toulouse, le Racing-Métro et Castres en H Cup. 

Devant leur public, les joueurs de Gonzalo Quesada sont retombés dans leurs travers en passant une nouvelle fois à côté de leur début de match. Sans forcer, les guêpes londoniennes ont rapidement pris l’avantage sur un essai transformé de Varndell (7e, 0-7). Les Parisiens ont commis trop d’en-avant et perdu un nombre incalculables de ballons tout au long de la rencontre. Les deux pénalités de Plisson en première période (15e et 29e, 6-7) ont masqué les cruels manques d’inspiration en attaque et d’envie dans le combat de son équipe. Les Parisiens n’ont jamais été en mesure de prendre les devants et la pénalité victorieuse de Goode à la dernière minute du match aller a fait plus de dégâts que ne pouvait l’imaginer leurs entraîneurs.

Aucune révolte parisienne

Le score aurait pu être beaucoup plus lourd sur deux essais de Simpson (29e) et Varndell (57e), logiquement annulés par l’arbitre. Celui de Thompson (61e, 6-17) a permis aux Wasps de se mettre définitivement à l’abri avec l’aide du vétéran Andy Goode (deux pénalités et deux transformations). Aucun Parisien n’a ensuite sonné la révolte et la fin de match a été un long chemin de croix pour les partenaires de Sergio Parisse, de retour après un mois d’absence sur blessure.

Quatre ans après son élimination en quart de finale face à Toulouse (42-16) en avril 2010, le Stade français ne retrouvera pas la H Cup malgré sa saison prometteuse en Top 14. Les Wasps augmentent le contingent anglais de la grande Coupe d'Europe tandis que le club parisien se contentera une nouvelle fois du Challenge européen. Ce coup dur pourrait freiner ses ambitions sur le marché des transferts dans les prochains jours et les jeunes internationaux tricolores Hugo Bonneval et Jules Plisson devront attendre une année supplémentaire pour tenter de découvrir la H Cup.

 
 

commentaires


  • vieillegrole25/05/2014 23:00

    En regardant la photo, je me dis que je connais des 10 en 4ème série qui sont plus affûté que Goode....Hallucinant que Plisson ( titulaire pendant le tournoi, excusez du peu ) ou Steyn se fasse promener par le bonhomme......

  • ratatouille7525/05/2014 13:09

    Je super triste mais au vue de ce qu'on montre ces derniers temps on ne mérite pas l'Europe.tant pis. allez paris

  • FlorentSF3324/05/2014 23:54

    Qu'est ce qu'il y a vendredi???