Icon Sport

Challenge Cup - Lyon: Où en sont les blessés?

Lyon: Où en sont les blessés?

Mis à jourLe 21/01/2015 à 16:33

Publiéle 21/01/2015 à 16:28

Mis à jourLe 21/01/2015 à 16:33

Publiéle 21/01/2015 à 16:28

Peu épargné par les blessures depuis le début de la saison, Lyon s’est accroché et devrait bientôt voir revenir sur le pré quelques forces vives. Passage en revue de ceux qui trépignent d’impatience à l’idée de rechausser les crampons.

Wian Du Preez, 32 ans, pilier

Sa blessure fut LE coup dur pour Lyon en début d’exercice. Le 16 août dernier, sur la pelouse de l’UBB, le pilier sud-africain se rompait le tendon d’Achille gauche. Élément essentiel du pack lyonnais, Wian Du Preez manque depuis terriblement à Olivier Azam et à ses hommes. Sa rééducation avec les kinés terminée, il court de nouveau et pourrait faire son retour vers la mi-mars. Pile pour le sprint final vers le maintien.

Jérémy Castex, 33 ans, pilier

Victime d’une hernie discale, le pilier poursuit sa rééducation et s’est remis à courir. Étant donné la préparation indispensable liée à son poste, Castex doit se réathlétiser et ne devrait pas rejouer avant deux mois.

Jeremy Castex, pilier du Lou
Jeremy Castex, pilier du Lou - Icon Sport

Joseph Tuineau, 33 ans, deuxième ligne

Le Tongien, très utilisé la saison dernière en Pro D2, n’est que trop peu apparu sur les feuilles de matchs cette saison, provoquant l’inquiétude d’un certain nombre de supporters du Lou. La faute, notamment, à une tendinite tenace aux ischio-jambiers. Désormais, Joe Tuineau a recouvré ses moyens et peut postuler à davantage de temps de jeu.

Joseph Tuineau (Lyon)
Joseph Tuineau (Lyon) - Icon Sport

Pierrick Gunther, 25 ans, troisième ligne

Le robuste troisième ligne fut la deuxième victime de ce jour noir à Bordeaux-Bègles. Peu de temps après Du Preez, Pierrick Gunther sortait du terrain, aidé par les soigneurs. Les ligaments croisés antérieurs de son genou droit venaient de lâcher. Depuis, le joueur prêté par Toulon travaille d’arrache-pied pour revenir et vient de reprendre la musculation. Il espère, d’ici un mois, participer de nouveau aux entraînements collectifs.

Pierrick Gunther, troisième ligne du Lou
Pierrick Gunther, troisième ligne du Lou - Icon Sport

Charles Malet, 24 ans, troisième ligne

Lui n’a encore jamais enfilé la liquette des Rouge et Noir. La faute à une terrible blessure subie sur la pelouse de Pierre-Rajon, en fin de saison dernière. Son club d’alors, le RC Narbonne, venait défier le CSBJ pour l’ultime journée de Pro D2 et Malet, qui venait tout juste de signer au Lou, se fracturait le tibia et le péroné. Malheureusement pour lui et pour Lyon, Charles Malet va se faire réopérer et devrait être de retour d’ici trois mois.

Toby Arnold, 27 ans, ailier

Victime d’une déchirure au psoas contre Clermont, Toby Arnold se remet doucement mais est encore trop court pour le match contre le Racing Metro, la semaine prochaine. Sûr qu’à son retour, la flèche kiwi fera du bien à la ligne d’attaque du Lou.

Vincent Martin, 22 ans, arrière

L’arrière ou ailier venu de Toulon souffre depuis plusieurs semaines d’une pubalgie, qui le tient éloigné des terrains. Plein de promesses en début de saison, notamment contre Brive où il avait été très remuant, Vincent Martin prend son mal en patience et espère revenir d’ici un mois et demi, voire deux mois. En tout cas, il a coché la réception du RCT sur son calendrier…

Vincent Martin (Lyon)
Vincent Martin (Lyon) - Icon Sport
0 commentaire
Vous lisez :