DPPI
 
Article
commentaires
Challenge européen

Un bonus encourageant

Un bonus encourageant

Par Eurosport
Dans cet article
Par Eurosport - Le 15/11/2007 à 17:30
Brive a réussi à inquiéter Newcastle sur son terrain avant de s'incliner 25 à 19. Une défaite encourageante avant de retrouver le Top 14.

Une défaite qui fait du bien. Une défaite sur laquelle Brive va pouvoir bâtir. Le CABCL a peut-être perdu ce deuxième match de Challenge Européen mais il n'a pas perdu son temps. La copie rendue par les hommes d'Olivier Magne n'est pas parfaite mais les progrès sont flagrants. C'est avec un point de bonus défensif et des satisfactions que cette équipe va rentrer en Corrèze.

Le travail, le courage, la vaillance, notamment du huit de devant, sont à souligner car les Azoulai, Van der Merwe, Domingo et consort ont été exemplaires. Dans les airs, ils ont mis à mal les Anglais notamment sous les renvois. Au sol, ils ont considérablement ennuyé Newcastle même s'ils ont été pénalisés un peu trop souvent. Les trois-quarts, emmenés par le centre Johnston, ont eu beaucoup de ballons à exploiter. Ils ne se sont pas fait prier pour développer un jeu de passe encore hésitant mais avec quelques séquences intéressantes.

Les Brivistes, sans une hésitation en première période qui leur a coûté sept points, auraient pu réaliser un véritable exploit sur la pelouse de Newcastle. La faute à un enbut très petit qui n'a pas permis à Benjamin Dambielle de dégager correctement derrière une mêlée à cinq mètres. L'ouvreur, sous la pression, n'a pas pu armer sa frappe alors il a tenté une relance désespérée. La balle tombait dans l'enbut et le capitaine Joe McDonnell inscrivait facilement le seul essai de son équipe.

Malgré ce petit raté, les Corréziens restaient dans la partie, grâce à une dépense d'énergie incroyable, pour rivaliser en infériorité numérique après le carton jaune récolté par Jean-Philippe Bonrepaux. Des efforts récompensés par deux pénalités dès le début de la deuxième période. De nouveau en confiance, les Brivistes jouaient une pénalité rapidement et ils se retrouvaient sur la ligne d'enbut adverse. Après un pilonnage féroce et l'appel à l'arbitre vidéo, le CABCL inscrivait un essai au pied des poteaux par Bonrepaux revenu sur le pré.

Mais la volonté des joueurs d'Olivier Magne était aussi synonyme d'indiscipline. Ils ont été trop souvent pénalisés pendant toute la partie et des petites fautes, souvent évitables, pourrissaient la fin du match de Brive qui n'arrivait plus à sortir de son camp. Steve Jones, l'ouvreur anglais inscrivait une dernière pénalité avant que l'arrière Tom May ne conclut la partie par un drop. Heureusement, le CABCL conservait ce point de bonus défensif amplement mérité.