Rugbyrama

Des Bleus qui brillent, les JO de Rio et du spectacle... Nos souhaits pour 2016

Nos souhaits pour 2016

Le 01/01/2016 à 11:10

A la rédaction de Rugbyrama, nous avons décidé également de prendre des bonnes résolutions et de donner nos souhaits pour l'année 2016. Des équipes de France victorieuses dans le Tournoi des Six Nations ou aux JO de Rio en passant par la Coupe d'Europe ou la finale du Top 14... Rêvons un peu !

  • Que le XV de France gagne de nouveau le Tournoi des Six Nations

Six ans, voilà depuis combien de temps les Bleus n'ont pas remporté le Tournoi des Six Nations. La dernière fois, c'était donc en 2010. A cette occasion, les hommes de Marc Lièvremont avaient d'ailleurs réalisé le Grand Chelem. Depuis, les Tricolores n'ont pu faire mieux qu'une deuxième place en 2011. Pire, ils ont terminé quatrièmes à trois reprises (2012, 2014, 2015) et derniers en 2013. Espérons que pour Guy Novès et son staff parviennent à faire retrouver des couleurs au XV de France.

Sébastien Chabal et le XV de France fêtent le Grand Chelem de 2010 dans le Tournoi des 6 nations

Sébastien Chabal et le XV de France fêtent le Grand Chelem de 2010 dans le Tournoi des 6 nationsAFP

  • Que les filles et les U20 en fassent autant

Quatrièmes de la Coupe du monde 2010 et troisièmes en 2014, les Bleues montent en puissance au niveau mondial. En Europe, elles se montrent également régulières, ayant décroché quatre deuxièmes places dans le Tournoi et un titre (avec Grand Chelem en 2014, ndlr) lors des cinq dernières saisons. Les U20, eux, espèrent rendre la monnaie de leur pièce aux Anglais, vainqueurs de la "finale" l'an passé, empêchant les Bleuets de conserver leur titre. Aux filles et aux jeunes français de jouer...

  • Que la France brille lors des JO

Pour la première fois, le rugby à 7 va faire son entrée aux Jeux Olympiques à l'occasion de ceux de Rio cet été. Après une saison compliquée, l'équipe de France est parvenue à décrocher son billet pour le Brésil. Terry Bouhraou, Julien Candelon, Virimi Vakatawa et consorts auront fort à faire pour aller chercher la médaille d'or face aux Néo-Zélandais, Sud-Africains et autres Fidjiens. Mais ils montent en puissance alors qui sait?

Virimi Vakatawa (France à 7)

Virimi Vakatawa (France à 7)AFP

  • Que le Top 14 fasse honneur au Camp Nou

Euro 2016 de foot en France oblige, la finale du Top 14 aura lieu au Camp Nou de Barcelone (Espagne) le 24 juin 2016. Une enceinte mythique pour le point d'orgue du championnat. Espérons que le spectacle sera au rendez-vous en Catalogne. La Coupe du monde avait donné le ton en offrant une compétition de haut vol et nous ne serions pas contre des phases finales du même acabit pour la quête du Bouclier de Brennus.

  • Que la Champions Cup reste en France

C'est un fait: la France est la nation la plus titrée dans la "grande" Coupe d'Europe avec huit trophées (4 pour Toulouse, 3 pour Toulon et 1 pour Brive). Depuis 2013, le RCT règne sur le Vieux Continent avec trois titres de rang. Cette saison, les finales des deux compétitions européennes sont programmées à Lyon. Et nous serions pas contre le fait que la Champions Cup reste dans l'Hexagone un an de plus.

Les capitaines de certaines équipes françaises lors de la conférence de presse de lancement des Coupes d'Europe - Credit ©INPHO/Dan Sheridan

Les capitaines de certaines équipes françaises lors de la conférence de presse de lancement des Coupes d'Europe - Credit ©INPHO/Dan SheridanOther Agency

  • Que certains jeunes français se révèlent

L'année 2015 a été celle de la révélation au plus haut niveau pour les George Ford, Nehe Milner-Skudder, Robbie Henshaw, Lood De Jager, Leone Nakarawa ou Ayumu Goromaru. Alors, forcément, on rêve de joueurs français qui franchissent un cap en sélection à leurs tours et se révèlent aux yeux de la planète ovale. Pourquoi pas un Sébastien Bézy, un Jonathan Danty, un Paul Jedrasiak ou un Yacouba Camara? C'est tout le mal qu'on leur souhaite.

0
0