Icon Sport

Coupe du monde - Irlande: Suspendu une semaine, Sean O'Brien manquera le quart contre l'Argentine

Pour son coup de poing sur Papé, O'Brien n'a pris qu'une semaine de suspension
Par AFP

Mis à jourLe 13/10/2015 à 23:47

Publiéle 13/10/2015 à 21:54

Mis à jourLe 13/10/2015 à 23:47

Publiéle 13/10/2015 à 21:54

Article de AFP

COUPE DU MONDE - Reconnu coupable d'avoir mis un coup de poing à Pascal Papé contre la France, le troisième ligne irlandais Sean O'Brien a été suspendu une semaine. Le joueur, qui a admis sa culpabilité, manquera le quart de finale contre l'Argentine dimanche. Pour sa bonne conduite et ses remords exprimés entre autres, la peine initiale prévue (2 semaines) par les règlements a été réduite à une.

La Coupe du monde s'est peut-être arrêtée là pour Sean O'Brien. Le flanker de l'Irlande a été suspendu une semaine pour un coup de poing asséné au Français Pascal Papé et manquera donc le quart de finale face à l'Argentine dimanche, a annoncé mardi World Rugby, organe suprême du jeu.

O'Brien (28 ans, 41 sél), entendu mardi, avait porté un coup au plexus de Papé dès l'entame du match de poule entre l'Irlande et la France dimanche dernier. Le deuxième ligne des Bleus, souffle coupé, avait mis près de deux minutes à se relever et le manager du XV de France Philippe Saint-André a qualifié ce geste "d'attentat".

" Sa conduite, ses remords, sa bonne foi et son casier disciplinaire vierge ont réduit sa sanction"

"O'Brien a admis avoir commis une faute", a indiqué World Rugby dans un communiqué, et le responsable de la commission de discipline Terry Willis a étudié "toutes les preuves disponibles, tous les angles de caméra, des éléments supplémentaires apportés par le joueur et son avocat". Si ce geste valait deux semaines de suspension, Willis a pris en compte des "circonstances atténuantes, dont la conduite d'O'Brien avant et après l'audition, ses remords, sa bonne foi et son casier disciplinaire vierge, pour réduire la suspension à une semaine".

O'Brien manquera donc le quarts de finale de dimanche face aux Pumas au Millennium Stadium de Cardiff. Le pack irlandais est déjà privé du deuxième ligne Paul O'Connell et du troisième ligne Peter O'Mahony, blessés face à la France.

Cette décision intervient aussi dans un contexte de contentieux entre les Irlandais et Pascal Papé, depuis la précédente rencontre Irlande-France dans le Tournoi des six nations en février dernier. Papé avait asséné un coup de genou dans le dos du 3e ligne irlandais Jamie Heaslip, qui avait été sérieusement blessé. Traduit devant une Commission de discipline, Papé avait été suspendu de toute compétition 10 semaines.

0 commentaire
Vous lisez :