Cipriani - Burgess - Rugbyrama
Coupe du monde

Burgess, Care... Des joueurs anglais perdent des fortunes en bourse, la Fédération ouvre une enquête

Des joueurs anglais perdent des fortunes en bourse, la Fédération ouvre une enquête
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 09/11/2015 à 12:23 - Publié le 09/11/2015 à 12:23
Par Marion Lot - Le 09/11/2015 à 12:23

COUPE DU MONDE - Scandale en vue à la RFU! La Fédération anglaise de rugby a ouvert une enquête visant le "kit manager" du XV de la Rose, Dave Tennison, qui aurait prodigué des conseils boursiers à des joueurs, dont Burgess et Cipriani, pendant la préparation au Mondial. Conseils qui auraient mené à des pertes financières de plus de 100 000£ et seraient à l'origine de tensions dans le groupe.

Après la Coupe du monde catastrophique du XV de la Rose, la Fédération anglaise de rugby se serait bien passée de cette polémique. D'après le Sun, Dave Tennison, le "kit manager" (responsable du matériel et de la logistique) de l'Angleterre est accusé d'avoir incité des joueurs, dont Sam Burgess, Danny Cipriani, Danny Care et David Wilson à prendre des actions dans une entreprise de forages pétroliers, un investissement qui aurait fait perdre plus de 100 000£, soit près de 1400 00 euros aux joueurs concernés, et ce en pleine Coupe du monde.

Sam Burgess (Angleterre) face aux Fidji - le 18 septembre 2015
Sam Burgess (Angleterre) face aux Fidji - le 18 septembre 2015 - Icon Sport

Des tensions dans l'équipe

Tennison, en poste depuis 2002, aurait prodigué ses conseils boursiers aux joueurs, par e-mails, pendant les stages de préparation et jusqu'à deux jours du début du Mondial. Pendant cette période, les cours des actions de LGO Energy se sont écroulés, passant de 3,27£ en juillet à 1,3£ au début du Mondial. Et cet effondrement aurait causé des tensions au sein de l'équipe, d'après le Daily Mail. "Une distraction pas franchement nécessaire", selon le troisième ligne Tom Wood, puisque sportivement, le XV de la Rose était au plus mal. Si ces faits extra-sportifs ne sont pas l'explication aux résultats désastreux de l'Angleterre dans cette Coupe du monde, ils ont probablement dégradé l'ambiance au sein du groupe. Et les joueurs concernés par les pertes n'avaient probablement pas la tête entièrement au terrain.

 

Si, pour le moment, rien ne semble illégal dans les conseils que Tennison a donnés, la RFU prend très au sérieux ces accusions, dont l'origine n'est pas connue des médias britanniques : "La RFU prend ces accusations très sérieusement. C'est une affaire interne et nous prenons les mesures appropriées" , a expliqué le porte-parole de la Fédération. Parmi ces mesures, une enquête, qui pourrait mener au licenciement de Tennison.

0 commentaire
Ajoutez le vôtre !
 
×