Marjorie Mayans, au centre, entre Elodie Poublan et Camille Grassineau - Icon Sport
Coupe du monde

Mondial Féminin - Marjorie Mayans: "On est venu gagner cette Coupe du monde"

Mayans: "On est venu gagner cette Coupe du monde"
Dernière mise à jour Le 11/08/2014 à 12:11 - Publié le 11/08/2014 à 12:11
Par Anthony Tallieu - Le 11/08/2014 à 12:11

Face au Canada, en demi-finale, Marjorie Mayans s'attend "à un très gros combat". Mais qu'importe: son objectif affiché est d'aller encore plus loin...

La France jouait contre l'Australie pratiquement son premier match à élimination directe de la compétition et a su bien gérer cette pression…

Marjorie MAYANS: Oui, c'est vrai qu'on peut être vraiment satisfaite de notre match. On nous avait donné des consignes et un plan de jeu, et je pense qu'on l'a respecté. Il y a encore quelques petites erreurs mais on a su prendre la rencontre par le bon bout. On a su les faire déjouer sur ce qu'on avait étudié à la vidéo donc je crois qu'on peut être très contente de nous.

Vous terminez premières de votre groupe et des trois poules confondues, en n'ayant pas encaissé d'essai. Vous abordez les demi-finales avec de belles certitudes sur le plan défensif…

M.M: On avait déjà commencé au Tournoi des VI Nations à se dire qu'il fallait s'appuyer sur une grosse défense. On est bien parti, on a bien bossé là-dessus et je crois qu'on est aujourd'hui assez efficace dans ce secteur. On espère continuer sur cette lancée.

Vous avez disputé les trois matchs de poule, comment vous sentez-vous physiquement ?

M.M: Pour l'instant, ça va. Cela a été un peu dur après le pays de Galles mais là ça va. Contre l'Australie, cela a été surtout un gros match devant, et ce sont les avants qui vont le plus en pâtir et auront le plus de courbatures.

" Un très gros combat nous attend contre le Canada"

On vous a vu avec succès prendre place dans le bloc de saut sur la touche avant le deuxième essai français contre l'Australie. Avez-vous encore d'autres tours de ce type dans votre manche ?

M.M: C'est une petite combinaison sympa ! Après, ce sont toujours les avants qui font le boulot, mais si on peut aller les aider un peu, on ne s'en prive pas.

Le prochain adversaire des Bleues est le Canada. À quel type de match vous attendez-vous ?

M.M: Un très gros combat nous attend, face à des filles qui jouent très bien, qui sont très agressives et qui ont beaucoup de qualités physiques. Il faudra faire comme contre l'Australie, à savoir défendre très fort et ne pas se laisser avoir par leurs à-coups et leur vitesse. Le Canada est une nation qui a énormément progressé ces dernières années, et il faudra faire un très gros match pour parvenir à les battre.

Le fait de disputer cette demi-finale à Jean-Bouin, devant plus de 15000 supporters, peut-il vous sublimer ?

M.M: Pourquoi pas ? Après, on sait ce qu'on est venu faire dans cette compétition. Qu'il y ait beaucoup de public ou pas, on est venu gagner cette Coupe du monde. On sera concentré, comme toujours. Maintenant, c'est vrai que nous évoluerons dans un stade magnifique et cela ne pourra que nous aider.

Marjorie Mayans, centre de l'équipe de France, a disputé les trois matchs de poules
Marjorie Mayans, centre de l'équipe de France, a disputé les trois matchs de poules - Icon Sport
0 commentaire
Ajoutez le vôtre !
 
×