Camille Grassineau sera de nouveau alignée face à l'Afrique du Sud - Eurosport
 
Coupe du monde

Coupe du monde Féminines - Les Bleues veulent reprendre la tête de leur poule

Les Bleues veulent reprendre la tête de leur poule

Par Clément Mazella
Dernière mise à jour Le 05/08/2014 à 16:58 -
Par Clément Mazella - Le 05/08/2014 à 16:58
Ce mardi, l’équipe de France affronte l’Afrique du Sud avec pour objectif de reprendre la tête de la poule C et s'offrir un match décisif face à l'Australie.
 

Quatre jours après, les Tricolores enfilent à nouveau le bleu de chauffe. Cette fois-ci, elles se voient proposer l’Afrique du Sud, formation la plus modeste de leur poule. Cette rencontre doit permettre aux Françaises d’asseoir un peu plus leur place de leader. Notamment après le résultat idéal décroché face au pays de Galles vendredi (26-0, bonus offensif à la clé). Une opération similaire sur le plan comptable permettrait aux Bleus de faire le plein de confiance avant la dernière opposition face à l’Australie samedi. Une affiche qui sera décisive dans la course aux demi-finales.

Dix changements

Afin de garder un maximum son groupe sous pression, Christian Galonnier, l’entraîneur, a décidé d’effectuer la bagatelle de dix changements. "L’idée c’est de mettre tout le monde dans le bain. Et puis, nous n’avons toujours pas notre équipe type en tête", explique-t-il. Seules Koita, N'Diaye, Troncy, Grassineau et Mayans conservent leur place dans le XV de départ (la composition ici). La première ligne, qui a eu quelques difficultés face à la mêlée galloise en début de match, aura l’occasion de souffler. Salles héritera pour sa part des galons de capitaine.

Grassineau: "L'Afrique du Sud, ça tape très fort"

L’Afrique du Sud, c’est un adversaire que les Bleus ont rencontré il y a peu. Et les Tricolores s’étaient largement imposées (46-8). Mais pas question pour autant de s’emballer et de prendre cette équipe de trop haut. "On sait que l'Afrique du Sud, ça tape très fort. On s'attend vraiment à du combat, à du défi physique", a lancé l’ailier Camille Grassineau à France Bleu Gironde. "On devra impérativement mettre le même niveau d’implication que lorsqu’on les a battues", nous avouait lundi l’arrière Caroline Ladagnous. Attention donc à ne pas brûler les étapes. Pour l'heure, il s'agit de reprendre la tête de la poule puisque l'Australie s'est imposée dans l'après-midi face au pays de Galles (25-3). Puis viendra samedi l'affiche capitale face aux Aussies. Elle déterminera qui finira première du groupe et verra les demi-finales.

La rencontre sera à suivre dès 20h30 EN DIRECT commenté sur rugbyrama.fr.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×