La joie des Françaises lors de leur large victoire face à l'Afrique du Sud - Coupe du monde féminine 2014 - AFP
 
Article
commentaires
Coupe du monde

Coupe du monde féminine : La France balaye l’Afrique du Sud (55-3) et signe son deuxième succès

Les Bleues ne se sont pas relâchées, elles ont même accéléré

Par Thomas Gourdin
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 05/08/2014 à 23:11 -
Par Thomas Gourdin - Le 05/08/2014 à 23:11
Après le pays de Galles (26-0), les Françaises ont corrigé l’Afrique du Sud (55-3), avec neuf essais à la clé. Elles reprennent la tête de la poule C, devant l’Australie, qu’elles affronteront samedi pour une place en demi-finale.

Contrat rempli pour les Françaises. Il y a un mois, elles avaient largement dominé l'Afrique du Sud en match de préparation, s'imposant 46-8 et marquant sept essais. L'enjeu aidant, les coéquipières d'Elodie Poublan ont fait encore mieux : 55-3, neuf réalisations, et un bonus offensif acquis dès la pause qui les propulse en tête de la poule C avant le match décisif contre l'Australie. Avec dix points après deux matches, les filles de Christian Galonnier et Nathalie Amiel ont donc atteint leur premier objectif. Il s'agira désormais de valoriser le travail accompli en décrochant un ticket pour les demi-finales.

Pour se placer dans cette situation favorable, les Bleues n'ont rien laissé au hasard. Emmenées par une conquête ultra-dominatrice et la puissance de leurs avants, elles ont très tôt éteint toute velléité sud-africaine. La réalisation de Safi N'Diaye (13e) et l'essai de pénalité obtenu (24e) en attestent. Les trois-quarts ont alors pu se mettre en évidence. D'abord grâce à Elodie Poublan (28e), puis sur une action d'école qui a permis à Christelle Le Duff de filer sous les perches (37e). Entre-temps, Assa Koita avait (déjà) inscrit l'essai du bonus (33e).

N'Diaye, Le Duff et Poublan s'offrent un doublé

Avec un score de 31-3 à la pause, les Tricolores se sont, dès lors, facilité le deuxième acte. Elles se sont même offert le luxe de résister aux quelques assauts sud-africains pour préserver leur ligne inviolée. Et en ont profité pour parfaire leurs lancements de jeu. N'Diaye, Le Duff et Poublan ont signé un doublé, tandis que Camille Grassineau a évacué la frustration d'un ballon bêtement échappé quelques minutes plus tôt en clôturant le bal après la sirène.

Seul point noir à retenir de la soirée : la réussite intermittente des buteuses face aux poteaux. Mais l'essentiel est ailleurs. Car avec cette victoire plus que convaincante, les Bleues ont clairement envoyé un message aux autres prétendantes au titre suprême. D'autant plus important que nombre d'équipes sont sans doute revigorées par la défaite surprise des grandes favorites, les Néo-Zélandaises, contre l'Irlande (14-17). Un revers qui pourrait les priver du dernier carré.

 
 

commentaires


  • cuversville07/08/2014 19:50

    Bravo les filles pour cet qualité de jeux. Je reste sans voix face à votre prestation.

  • TournaBecarut07/08/2014 15:55

    Pas d'accord avec vous Djamel35. J'ai vu des SudAffsF capables d'organiser de belles attaques. Mais elles ont été complètement débordées par la supériorité des farnçaises. On disait de même devant les galloises, et pourtant celles-ci n'ont pas fait pâle figure devant les australiennes. C'est pour cela que les BleuEs méritent pleinement nos appludissement.

  • djamel3507/08/2014 11:22

    Pour avoir vu le match, les Sud-Africaines étaient incapables de faire trois passes derrière, de défendre en première main ou de d'assurer un lancer en touche. Ajouté à ça des qualités physiques bien en-dessous de celles des françaises, je pense en effet qu'il n'y a pas de quoi s'enflammer. Mais les Françaises n'étaient pas responsables de l'indigence de la production en face donc il faut quand même les féliciter, elles tirent le rugby féminin vers le haut.