Jonny Wilkinson Angleterre 2011 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Coupe du monde

Wilkinson et Flood titulaires

Wilkinson et Flood titulaires

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 06/10/2011 à 09:42 -
Par Rugbyrama - Le 06/10/2011 à 09:42
Jonny Wilkinson, blessé au bras droit contre l'Ecosse, jouera le quart de finale contre la France samedi à l'Eden Park. Le Toulonnais sera aligné à l'ouverture. Compte tenu du forfait de Mike Tindall, Toby Flood a été titularisé au centre aux côtés de Tuilagi. Easter fait son retour en numéro 8.

Le bourreau est bien là. Jonny Wilkinson, l"homme qui avait marqué neuf des quatorze points de l'Angleterre en demi-finale de la Coupe du monde 2007 (dont un drop de quarante mètres), sera sur le terrain samedi pour le quart de finale face aux Bleus. Remis d'une blessure à l'avant bras droit contractée contre l'Ecosse le week-end dernier, le Toulonnais sera aligné à l'ouverture aux côtés de Ben Youngs. Compte tenu du forfait de Mike Tindall, victime d'une béquille face aux Ecossais, Martin Johnson a titularisé Toby Flood au centre avec le surpuissant Manu Tuilagi.

Le sélectionneur a également fait confiance à Cueto pour remplacer Delon Armitage, suspendu. Il formera le fond du terrain anglais avec Ashton sur l'autre aile et Foden à l'arrière. Un trio d'attaque "très dynamique, opportuniste et très relanceur" selon l'ailier tricolore Vincent Clerc, qui constitue l'une des meilleures armes du XV de la Rose durant cette Coupe du monde.

Easter de retour

Devant, Nick Easter est de nouveau titularisé en numéro 8. Blessé au dos lors d'une activité de loisir à Queenstown à la mi-septembre, le joueur des Harlequins avait effectué son retour le week-end dernier contre l'Ecosse mais il était remplaçant. Il sera entouré en troisième ligne du capitaine Lewis Moody et de Tom Croft. Le deuxième ligne du Stade français Tom Palmer a été préféré à Courtney Lawes, relégué sur le banc, où il y aura deux deuxième ligne de métier puisque l'inusable Simon Shaw (38 ans) y figurera aussi. En première ligne, Martin Johnson a décidé de maintenir sa confiance à l'ancien Briviste Steve Thompson au talonnage. Sa précision sur les lancers et l'indiscipline d'Hartley ont fait la différence.

Les Anglais, qui restent sur quatre victoires lors des cinq derniers matchs contre la France, partent favoris de cette confrontation. En quatre confrontations face aux Bleus en Coupe du monde, ils n'ont perdu qu'une fois, lors du match de la troisième place en 1995. Mis à part ça, ils avaient éliminé les Français en quart de finale en 1991, et en demi-finale en 2003 et en 2007.

Le XV de départ anglais : Foden ; Ashton, Tuilagi, Flood, Cueto ; (o) Wilkinson, (m) Youngs ; Moody (cap), Easter, Croft ; Palmer, Deacon ; Cole, Thompson, Stevens.

Remplaçants : Hartley, Corbisiero, Shaw, Lawes, Haskell, Wigglesworth, Banahan.